Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

samedi 23 février 2008

Homo fugit velut umbra




Chanson du XVIIe siècle de Stefano Landi

tirée de ce merveilleux disque :



Si le monde tournait rond, ce tube aurait dû faire la une du top 50 pendant des mois.

Traduction des paroles, attention, ça peut choquer ceux qui pensent appartenir au règne minéral:

Tu te trompes
En pensant que les années
ne vont jamais finir,
il faut bien mourir

La vie est un songe
Elle semble si douce,
mais la joie est courte,
il faut bien mourir.
A rien ne sert la médecine,
inutile est la quinine
on ne peut pas guérir,
il faut bien mourir

Rien ne valent les jérémiades
les menaces, les bravades,
que le courage sait bien bâtir,
il faut bien mourir.
Aucune bonne science,
ne trouve les paroles
pour calmer le désir
il faut bien mourir

Il n'y a pas d'astuce
de défaire ce noeud
à rien ne sert de fuir
il faut bien mourir
C'est le lot commun
le malin ne sait pas
éviter ce coup bas
il faut bien mourir

On meurt en chantant,
on meurt en jouant
la Cithare, ou la Musette,
Mourrir il le faut.
On meurt en dansant,
en buvant, en mangeant ;
avec cette charogne
Mourrir il le faut.

La mort est cruelle
n'est fidèle à personne,
et fait honte à tous
Mourrir il le faut.
Pourtant, ô délire
ô grande folie
on croirait mentir,
Mourrir il le faut.

Jeunes enfants
et tous les hommes
en cendres doivent finir
il faut bien mourir.
Les sains, les malades
les courageux, les doux,
ils doivent tous finir,
il faut bien mourir.
Et lorsque
tu n'y penses pas, dans ton sein
tout se termine
il faut bien mourir.
Si tu n'y songes pas
tu as perdu ta raison
tu es mort et tu peux dire :
il faut bien mourir.


La nébuleuse de l'insecte
Crédits : ESA & Hubble European Space Agency Information Centre (M. Kornmesser & L. L. Christensen)

9 commentaires:

  1. Pfiou!
    Génial ce truc, en effet.

    RépondreSupprimer
  2. Et "Dès qu'une humain vient à la vie, il est déjà assez vieux pour mourir." comme disait l'autre...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne vois pas... Sartre ? L'être et le néon ?

    RépondreSupprimer
  4. Non: Aïe! deux guerres, l'être et le taon.

    RépondreSupprimer
  5. Fuck you once. Je me suis précipité pour l'acheter. 20 rots, le prix d'une bouteille de bon whisky. A pox upon thee.

    Fuck you twice. Le lien n'est plus sur la page principale! Il devrait y être, à jamais et pour toujours, put it back, put it back, put it back!

    RépondreSupprimer
  6. N'oubliez pas:

    Music of the Italian Renaissance

    de Shirley Rumsey.

    Naxos -- Early Music 8.550615

    Bandante la nénette, en plus!

    RépondreSupprimer
  7. Héhé, ravi de voir que ça plait !

    je ne connais pas cette baroqueuse sexy, c'est rare !

    RépondreSupprimer
  8. Sur Dailymotion leur prgr relie cette vidéo avec toutes les autres estampillé "homo"µ... Il y a de la déception dans l'air.

    RépondreSupprimer
  9. Pour l'auteur il s'agit de : Stefano Landi. http://fr.wikipedia.org/wiki/Stefano_Landi
    pas du tout d'un anonyme.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!