Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

vendredi 1 février 2008

La bien-pensance en guerre contre les mots

(...)
Les mots heurtent le front comme l'eau le récif;
Ils fourmillent, ouvrant dans notre esprit pensif
Des griffes ou des mains, et quelques-uns des ailes;
Comme en un âtre noir errent des étincelles,
Rêveurs, tristes, joyeux, amers, sinistres, doux,
Sombre peuple, les mots vont et viennent en nous;
Les mots sont les passants mystérieux de l'âme
Chacun d'eux porte une ombre ou secoue une flamme;
(...)


Victor Hugo
http://www.languefrancaise.net/dossiers/dossiers.php?id_dossier=78


Citation:


Objectif 1 : secourir les mots dont le sens s’est fourvoyé

Objectif 2 : découvrir les sens anciens ou moins courants des mots

Objectif 3 : renvoyer dos à dos islamophobie et intégrisme

(...)le Collectif MANIFESTEMENT veut inviter la communauté musulmane à profiter de cette manifestation pour marquer son opposition à l’islamophobie dont elle est la victime et, dans le même mouvement, à l’intégrisme islamique responsable de ce tragique glissement de sens. Un comble puisque le substantif verbal islam veut dire « paix » !

L’excellent dictionnaire de langue française, Le Robert, atteste parfaitement la « dégradation » du sens du mot islamisme. En effet, s’il est encore défini en 1985 de deux mots, sans autre commentaire :
« Religion musulmane »
cette définition est présentée aujourd’hui comme «vieillie» et une autre est proposée :
« Mouvement politique et religieux qui prône le respect ou l’expansion de l’islam. Voir intégrisme. »

Quant au mot islamophobie, son apparition dans Le Robert date de … 2007 !



----------------
Comment faire coller la réalité à l'idéologie ?En châtrant le lexique bien sûr !
Brillante idée... Ca s'appelle le politiquement correct et ça existe depuis des décennies, ça vient des états-unis.
Rééduquons ces vilains mots ! Ils se sont fourvoyés, nous ne leur en voulons pas, un petit tour à l'hôpital psychiatrique en fera des mots nouveaux !

----------------



citation :

Il est en effet des mots qui avaient un chouette départ dans la vie, des mots jolis, délicieux, éclairants ou prometteurs, des mots qui font rêver, rire ou réfléchir, des mots à l’origine fabuleuse, assurés d’un grand destin ou riches de tout un monde… mais que l’usage a dévoyés, salis, banalisés, édulcorés, vulgarisés, affadis, simplifiés, gâchés, galvaudés, usés, bref, trahis



Oui forcément, c'est pas du Hugo, derrière les bon sentiments on cherche à foutre un tchador au vocabulaire... opération soutenue par le MRAX. Bientôt en France avec le MRAP ?
http://www.quefaire.be/%C2%ABNon-islamisme-n-est-pas-le-seul-mot-qui-a-mal-tourn%C3%A9-y-en-a-plein-d-autres-85247.shtml

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention, lapin méchant!