Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

jeudi 14 février 2008

Voodoo child - REMBOURSEZ !

Trouvé dans Marianne (merci mr X) :

Vice de forme.
Pour Certains, l'adoption c'est "satisfait ou remboursé"!

Procès hors normes à Angers (Maine-et-Loire).
Une association chargée de placer des enfants orphelins poursuivie par un couple de parents qui demandent réparation financière.
Parce que l'enfant qu'ils ont adoptée, originaire d'Haïti, ne leur convient pas.
Déçus par le comportement de la petite Mélinda, 7 ans, ils l'ont "rendue".
Les parents adoptifs réclament le remboursement des frais d'éducation et l'expertise d'un ethnologue pour "juger si la culture de Mélinda est compatible avec la leur"
L'enfant avait été adopté en 2005 mais le conte de fées s'est vite transformé en cauchemar car la petite présentait des troubles du comportement. L'association qui a fait venir Mélinda en France est "révoltée que l'on puisse considérer cette enfant comme une marchandise livrée avec un vice caché". Les parents adoptifs n'en démordent pas : " On aurait dû nous prévenir car en Haïti, plaident-ils, le handicap est lié aux démons."
Les juges rendront leur délibéré le 31 aout prochain.

Anny Goudet, Molénat.





-------------
C'est beau l'humanisme, le multi-culturalisme, la générosité...
Ces blaireaux auraient pu se douter, sans demander à l'ethnologue, qu'une haïtienne c'est pas tout à fait la même culture...

------ADDENDUM-------
">La Famille d'accueil reproche à l'association France accueil Solidarité de l'avoir insuffisamment informé sur les Rites du Pays d'origine de l'enfant, et évoque l'influence Vaudous incompatibles avec le handicap de leur propre enfant...
Le président de l'association incriminée n'en revient pas. "Nous connaissons bien la famille, à aucun moment je n'aurait imaginé qu'elle réclame le remboursement des frais engagés", nous a-t-il confié...
Les frais de dossier s'élève à 6200 euros aux quel il faut ajouter environ 3 000 euros qui correspondent aux frais occasionnés par les frais de transports et à la légalisation de l'enfant... Total: Un peu plus de 9000 euros...
Laissé par une mère en Haïti, puis abandonnée par sa famille adoptive, l'enfant se trouve dans un foyer du Maine et Loire. Les services sociaux espère trouver une autre famille à l'automne. D'ici là,
le président du Tribunal d'Angers devrait rendre son jugement le 31 Aout Prochain.




-------------

Merci Polydamas pour le complément d'info. On ne comprend pas du tout en lisant la pige de Marianne que l'influence vaudou se manifeste dans le rejet par la fille adoptive de l'autre fille handicapée .

3 commentaires:

  1. L'histoire est un peu plus compliquée que cela, semble-t-il. En fait, c'est parce que le couple avait déjà une fille handicapée, et que le comportement de l'haïtienne était intolérable envers celle-ci qu'ils demandent réparation.

    Ça n'empêche pas qu'ils auraient pu vérifier avant, mais tout de même la motivation est différente.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!