Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 9 mars 2008

Pipologie sondagière



Les sondages, montage méchant :
ces messieurs se réclament de la science tout en publiant dans des revues de marketing (LA technique empirique par excellence), il sortent en outre de science-po, école qui n'a jamais formé de scientifiques, mais des gens possédant une vaste culture superficielle et pouvant parler de tout sans même connaître le sujet (qui a dit des manipulateurs ???).

Toujours invités par des journalistes (qui ont aussi fait science-po), alors que ces journalistes font eux-même parti des clients de ces instituts de sondage - ce qui leur permet de faire un travail minimum passant de l'investigation au commentaire sondagié -.
Bref, peu de chance de voir un jour un vrai scientifique dans un débat télévisuel pour apporter la contradiction à tout ce joli monde et à leur "méthodes de redressement" qui se transmettent d'oreille de politologue à oreille de politologue.

Les politologues prétendent faire progresser la démocratie et rappellent que les instituts de sondage n'existent pas dans les régimes totalitaires. Or, la démocratie est sans doute moins menacée aujourd'hui par le totalitarisme que les politologues invoquent comme un épouvantail que par la démagogie et le cynisme que la pratique des sondages encourage par contre très directement.

Patrick Champagne ; Faire l'opinion. Le nouveau jeu politique, Paris, Éditions de Minuit, 1990.

---------------------

Il faut avoir parlé ou pris des cours avec un "Mr sondage" d'un parti politique pour savoir à quel point ils finissent vraiment par croire en leur omniscience et à la scientificité de leurs méthodes..

1 commentaire:

  1. Je me suis souvent demandé si, en commandant - directement ou indirectement - des sondages, Sarkozy n'avait pas lui meme choisi comme adversaire Segolene.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!