Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

samedi 5 avril 2008

Enquête en milieu sectaire pour le CGB

Plongée aux cœurs des ténèbres.

Depuis un certains temps, une vague mystérieuse de suicides en série défraye la chronique. Le CGB se devait de réagir.
En nous basant sur un vieux grimoire oublié des hommes(1), nous sommes en mesure de vous révéler qu’une secte sanguinaire est infiltrée au cœur du pays, chaque jour, elle tue en silence. Nos concitoyens sont conditionnés à accepter d’elle ce qu’ils n’acceptent plus de personnes… Satan nous habite. Comment s’y prend-il?




L’Organisation utilise l’habituelle panoplie sectaire:

_ un ensemble de croyance formant un dogme ;
_ des Ecritures Sacrées et des rites les mettant en pratique ;
_ une organisation hiérarchisée servie par ses officiants ;
_ une masse de fidèles partageant la même foi ;
_ un dieu que l’Organisation incarne.

La plus grande violence s’abattra sur les déviants et les récalcitrants, car il faut toujours respecter les règles instituées par l’Organisation pour participer de son pouvoir et recevoir ses bienfaits.
Le credo de l’Organisation les énumère :

_ progrès technique et changement ;
_ dépassement de soi, effort et sacrifice ;
_ respect de l’individu et considération de la personne ;
_ esprit de compétition, réussite individuelle ;
_ intégrité, honnêteté exigées par tous ;
_ recherche de la perfection ;
_ qualité des services fournis et des produits réalisés par l’Organisation ;
_ égalité des chances de promotion, absence de favoritisme ;
_ liberté d’expression, possibilité d’exprimer à tout moment ses difficultés, ses problèmes et ses aspirations ;
_ contribution au bonheur des individus
_ épanouissement dans l’Organisation
_ récompense des efforts consentis par le fidèle

Habiles manipulateurs... Grâce à ces paroles d’évangile, l’Organisation peut se permettre de pressurer ses fidèles captifs... Leurs voler leur temps... leur vie... Ils souffrent terriblement, mais se disent que le credo est mal appliqué: mon gourou n’est qu’un homme en sommes, l'Organisation ne peut pas se tromper, elle...
En phase terminale de subjugation, le fidèle a confié sa vie à la secte. Il abandonne tout esprit individualiste.
Ainsi, il ne supportera plus que « l’extérieur » attaque SON Organisation...
BIP est une belle œuvre, nous en sommes fiers, je crois les gens qui en font partie, nous sommes très malheureux quand on l’attaque

Un fidèle anonyme en phase terminale
Pour impressionner ses proies, l’Organisation a mis au point un ensemble de rituels sataniques... Inversion classique du rite romain.


Les voici :

_ les entretiens d’évaluation (la confession)
_ les grands meeting, les réunions (la messe)
_ l’embauche (le baptême)
_ la formation (le catéchisme)
_ les règles (la liturgie)
_ les manuels (le droit canon)

Seulement, malgré la puissance de son emprise, certains parviennent parfois à lui échapper:
Quatre suicides au compteur pour le seul Technocentre de Renault à Guyancourt ces derniers mois, plusieurs suicides chez PSA, deux cadres qui se donnent la mort pour la période de Noël au sein de la banque HSBC, un salarié de BNP Paribas qui met fin à ses jours au début de l’année sur son lieu de travail dans l’Aveyron et encore ce trader de la Société Générale dont on apprend (avec 6 mois de retard) qu’il s’est jeté d’une passerelle.

Mais soyons rassurés, L'Organisation mettra tout en œuvre pour assurer de nouveau le bonheur sans failles à ses adeptes, on nous annonce la création d'une "cellule de veille"... Ouf! Tout va bien.

Pour conclure, parlons de l’esthétique architecturale des sièges de ces organisations. En comparaison, le Mandarom de Gilbert Bourdin semble d'une sobre mégalomanie.
Il faut avoir effectué le rituel «d’entretien d’embauche » dans une cathédrale de la publicité, grimper un escalier monumental, s’asseoir sur un canapé ridicule imitant les lèvres de Marilyn Monroe, seul et tout petit au milieu d'un hall aux dimensions inhumaines, alors que des campagnes de pub vulgaires défilent en boucle sur des plasmas géants, pour savoir pourquoi Seguela est aussi bronzé.


Ta vie m'appartient !



Dossier à présent sur le bureau de la MIVILUDES, on peut être certain qu'elle agira contre cette secte qui ravage le monde.

-------------------------------------------------------------

(1) Ce texte est truffé de citations de l’excellent L’emprise de l’organisation ; Max Pagès, Michel Bonnetti, Vincent de Gaulejac, Daniel Descendre ; aux éditions Desclée de Brouwer -DDB-, collection Sociologie Clinique. Première édition en 1979, réédité en 1998.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention, lapin méchant!