Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

samedi 26 avril 2008

Reniflons-nous le derrière

J'exècre la plupart des spectacles de rue indigents que nous inflige la crème de l'intermittence les jours de réjouissance populaire.



Leurs auteurs arborent systématiquement des costumes ridicules, conçoivent les machines les plus effrayantes possible et misent tout sur l'expression corporelle (le mime pour les nuls). C'est de l'art qu'on vous dit!
Tout ça magnifié par des enceintes saturées qui crachent une bouillie technoïde ou des percussions malodorantes.

Qu'ils transforment la rue en hôpital psychiatrique, passe encore, on pouvait toujours se réfugier chez soi les jours de foire à la laideur...



Une fois à l'abri, éventuellement allumer la télé... Histoire d'atténuer le bruit artistique, entendre des voix humaines... Pas le clown-tronçonneuses, le tracteur déguisé en singe ou les champions du bidon venus de New-York.

Regarder, par exemple, France 5, la chaîne du savoir...






La vie des animaux selon les hommes (1) - France5
La vie des animaux selon les hommes (1) - France5







La vie des animaux selon les hommes (2) - France5
La vie des animaux selon les hommes (2) - France5


Fatalitas...
Ca vaut largement l'art de la rue, surtout celui des artistes canins du trottoirs...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention, lapin méchant!