Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mercredi 4 juin 2008

Bienvenue chez les Ch'tis - scénario alternatif

Pour dire, comme ça au passage, que le seul vrai sujet de ce film c'est l'histoire d'une intégration réussie, imaginons l'inverse, une intégration qui se passe mal avec au hasard:

Monsieur Abd. le "sudiste" arrive dans le "nord",


seulement rien ne va, il refuse d'apprendre la langue, de trinquer avec ses subordonnés, recrache sa fricadelle en hurlant à la mort, se nourrit exclusivement de coukcouk et de Sebab, demande à ce qu'on transforme le Meffroi en Binaret, gifle un client qui lui avait servi un café "amélioré", fait sa prière en psalmodiant sur un tapis au milieu de la grand place, égorge un mouton dans sa baignoire en hommage à Bazouz Legag, fume du shut dans sa chambre avec un collègue en écoutant le rap de Len Baden par "Chamelancienne", ramène sa femme, qu'il garde sous clef et sous kurba, et son fils, un "jeune" de 32 ans favorablement connu des préposés à l'animation des rues, finalement, tout ça se termine par un beau mariage entre une fille illettrée, que Mr Abd. a fait venir du "sud", - craintive des enfers et de Mamomet - et son collègue, qui s'est converti entre temps et s'en félicite, ravi qu'il est à la perspective d'acquérir une esclave domestique.

La suite racontera la répudiation de la blédarde pour cause de non virginité... Et surtout, elle savait pas cuisiner...

------------

Voilà, on s'est finalement peu interrogé sur ce qui pousse des millions de Français à payer pour voir l'histoire d'une intégration réussie... D'une assimilation.
Besoins d'exorciser la réalité par la fiction?

1 commentaire:

  1. Bien vu ! Je ne l'avais jamais envisagé de cette manière.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!