Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

jeudi 3 juillet 2008

Moins célèbre qu'Arthur... et pourtant

De temps en temps il faut souffler, au lieu de se tourner vers la crème des déjections humaines, rendons hommage à l'expression du génie français. Ce n'est pas TF1 qui risque de le faire. Je vous présente Antoine Labeyrie, titulaire de la chaire d'Astrophysique observationnelle du Collège de France, le père de l'interférométrie, il a déjà dans ses valises un concept de télescope spatiale qui permettra un jour à l'homme (quand il en aura assez de financer une guerre en Irak par exemple) d'observer la surface des autres terres qui peuplent le cosmos.

Non, ce n'est pas une phrase en l'air, de la SF, l'existence de "terres" est définitivement prouvée mais personne ne semble avoir réalisé la chose, un peu comme quand Nietzsche a annoncé la mort de Dieu.

Labeyrie est de plus un de ces génies "pratiques" type Tournesol, de ceux qui retroussent leurs manches pour "bricoler" et donner vie à leurs concepts.

5 commentaires:

  1. Il y a une dizaine d'années déjà, j'ai lu un bouquin sur la physique qui parlait entre autres de télescope spatial. Si mes souvenirs sont bons, sa nécessité est due à la lueur des grandes villes, aux embouteillages de satellites et à la pollution atmosphérique.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Kroulik pour le portait d'un des meilleurs représentants du génie français!
    En tout cas, je lis régulièrement votre blog et je l'apprécie franchement!

    RépondreSupprimer
  3. @anonyme
    C'est gentil ça.

    @paracelse
    Disons que les choses se sont améliorées, la pire pollution reste la turbulence atmosphérique, mais le télescope spatial de Labeyrie c'est autre chose, imagine une sphère de 400 km de diamètre formée de centaines de miroirs équidistant avec un satellite interferometre au centre capable d'observer l'univers dans tous les sens.

    Ca couterait quelque milliards d'€, mais bon, la facture de la moindre gueguerre de l'empire...

    RépondreSupprimer
  4. 400 km de diamètre ! Faut être Pharaon pour lancer un projet pareil.

    RépondreSupprimer
  5. meuh non, y'a plein de vide entre les miroirs;)

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!