Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mercredi 23 juillet 2008

Renaud, un chanteur en or

En apprenant ça:

Diam’s, Johnny Hallyday, Renaud, ou encore Patrick Bruel et autres Bob Sinclar se sont unis dans les colonnes du Journal du Dimanche pour soutenir le projet de loi "création et Internet ". Ce projet présenté cette semaine en Conseil des Ministres prévoit de renforcer les sanctions contre le piratage d'oeuvres protégées. Cet appel est donc un coup de pouce au gouvernement puisque la loi doit être examinée au Sénat dans les prochaines semaines avant de passer au vote prévu à la rentrée.

j'ai eu l'idée de faire un pastiche de ceci :



C'est bon, vous l'avez dans l'oreille? Alors c'est parti:


Mes disques cout' la peau des fesses,
Et tout l'pognon c'est pour ma gueule.
Pour mon 4x4, pour ma gonzesse,
Une' blonde' qui m'a tapé dans l'œil.
Alors écoutez-moi un peu,
Les p'tits mectons les pov'bouseux,
Les flemmards, les ringards calamiteux.
Ma meuf elle' veut son p'tit cadeau,
Chaque fois qu'elle' se fait honorer,
J'vais pas m'la carrer sous l'paltot,
Moi l'alcoolo revigoré.
J' suis plus chanteur, chui un radin,
Y m'faut du blé je suis en chien!

J'vous enverrais tous en prison,
Si vous m'privez de mes biftons.
Mon seul modèle' c'est Harpagon,
Et puis un peu Hervé Bazin...
Ah, nom de Dieu elle' me rend dingue!
Je suis vraiment un vieux salingue,

Mais bordel... Chérie quand est-ce qu'on tringle ?

J' vais pas m' laisser paupériser
Par des ados par des minots,
Alors qu'ils sont ultra-friqués
L'argent d'poche' c'est pas du pipeau!
Je vampiriserai ces marmots
Partout j'vais aspirer leur blé,
Un beau tas d'ooooor...
aux pieds de ma pépééé

Tous ces p'tits partageurs minables,
Qui copient, qui download qui gravent,
Qui m'imaginent en charitable,
J'vais les transformer en cadavres,
Vont m'filer mes millions d'euros,
Faudrait pas m'prendre' pour un blaireau !
Mon avocat est un ténor,
J'vais p'têt vous l'lâcher à la gueule,
Il est sadique', des fois y mord,
Vous allez vous sentir bien seul...

Tant qu'y' aura du Viagra en s'ringues,
Je m'en injecterai comme un dingue,

Allez quoi... Chérie quand est-ce qu'on tringle ?

Y'a pas qu' les mômes, dans la rue,
Qui m' jettent des pierres', des vieux mégots,
Y'a même des vieux qui m'crachent dessus,
J'ai des mollards plein l'perfecto.
Mais moi j'men fous je l'dis bien haut
Qu'ils finiront tous par payer,
En carte bleue, en chèques ou en monnaie!
Le bruit des euros m'fait bander
D'ailleurs si tu voyais mes burnes,
Tu constaterais qu'elles sont dorées,
Ben oui, j'laisse' plus filer les thunes...
Regarde', le moindre' gamin qui passe,
J'lui pique' ses sous, chui dégueulasse !
J' peux pas encaisser les impôts*,
Quoiqu'vus de Londres ils deviennent beaux.
I am not Anglais but Français,
A c'que je suis fort pour speaker.
Viens j'vais m'offrir une petite' bringue
Je suis tarzan j'veux voir ta jungle,

Hein, bordel... Chérie quand est-ce qu'on tringle ?

Ok je suis un pauv' caniche,
J'ai le cerveau en vermicelle,
Ma rébellion c'est un postiche
Chui un toquard à la Bruel
Quand j' me croise' dans un miroir,
J'ai l'impression d'voir un cafard,
Pas un smicard, un anar, un Loubard !
J'ai chanté contre' la détention
De Bétancourt, malédiction
Elle donne' dans les bénédictions
J'ai vraiment l'air encore plus con...
Si moi aussi j'devenais bigot,
J'penserais p'têt plus à mon magot?

Si un jour j' me' r'trouve milliardaire,
Ca s'ra d'la faute à Rockefeller.
Et si j' habite à Monaco,
Ca s'ra d' la faute à mes Euros.

Pour l'instant, je suis entre les reins
De ma pépé et j'me sens bien,
Alors mon pote...
Prépare l'oseille que j" tringle !



*Je sais que Reno paye ses impôts en France, disons qu'il s'agit d'une licence poétique...


En camps de concentration Colombo-Serbes qu'elle était ! Zieutez les barbelés!

4 commentaires:

  1. J'ai un pote sur internet qui imite la voix de Renaud en chanson. Mais ces thèmes sont des satires gentillettes. Si tu veux, je lui propose tes paroles. C'est juste pour le fun, pas de business.
    voici son myspace :
    http://www.myspace.com/thomasjeanjean

    RépondreSupprimer
  2. Hé hé!!

    A la différence de l'auditoire de Renaud, et du lectorat de Charlie, je ne trouve pas qu'ils se soient "trahis".
    Ils se sont adaptés à l'époque, mais ils de manière toujours très cohérente.
    L'ananar qui crache à la gueule du prolo ou qui lui donne des leçons.
    Je lisais ton pastiche avec en fond l'original de Renaud: "ren à fout' de la lutte de crass'" "vot républic moi j'la tring' "

    Et, au hasard, dans Banlieue rouge: "Mireille Mathieu au moins elle sait qui c'est" "ça mettrait du ciel bleu sur sa quittance de gaz"

    Voir ces "libertaires" se rouler dans le sarkozysme (après avoir traité les opposants au traité Giscard de néo-nazis) est un plaisir délicat.
    J'espère que cette épave sera souvent invitée à "Vivement dimanche"

    RépondreSupprimer
  3. @Sirap41

    Aaah, sortez un socialo en peau de lapin et qui voilà!

    C'est vrai, ce que tu dis, Renaud écrivait dans Charlie d'ailleurs, remember... J'étais tout gamin quand je me suis mis à l'écouter, c'était la mode dans les cours de récré, la futur génération "tonton laisse pas béton" se faisait bourrer le moue... Avant de sentir le souffle chaud de Jack sur notre nuque...
    Au secours!!!

    @Para
    Mais vazydon, ça pourrait être marrant, mais c'est un peu épicé, je ne voudrais pas que ce garçon se retrouve dans un cul de basse fosse sarkozien par ma faute.

    RépondreSupprimer
  4. Héhé, écoutez ça : "Une quarantaine d’artistes français de la maison de disques EMI, dont Renaud, Alain Souchon, Camille, Yann Tiersen et Jane Birkin, se portent à la défense du label critiqué pour son plan de restructuration drastique (5500 employés perdront leur emplois)."

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!