Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

jeudi 31 juillet 2008

Tiens-toi bien!

Le film complet se trouve ici : http://www.renaud-camus.org/articles/lire.php3?article=127





Comment ne pas lui donner en partie raison. L'injonction "ne pas se prendre la tête" -sacro-saint commandement de la fête- c'est l'ordre d'oublier son héritage culturel.

Ceci dit, mes goûts littéraires m'incitent à ne pas oublier ce qui, à mon avis, fait aussi l'esprit français.
Ripaille, gaudriole et bonne blague ; sans rien ôter à la profondeur du propos.
Le roman de Renard, les farces du moyen-âge, Rabelais (sans parler de Verville), Brantôme, Molière, Maupassant, Labiche, Pergault, Aymé, Pagnol, Brassens, Fallet etc..

Autant d'auteurs qui, si ils ne permettent pas de prendre la pose "aristo-branchouille" - elle aussi chère à l'époque -, sont des remèdes à la grisaille et à la bétise.

2 commentaires:

  1. Son discours est intéressant et je partage pas mal de points avec lui, mais il m'énerve dans le sens qu'il se prend trop au sérieux et ça en devient risible.

    RépondreSupprimer
  2. Ceci dit, de temps en temps je suis en contact avec des djeunz, et je remarque une certaine attitude inverse qui arrive en France, dès que tu cherche à parler "sérieusement" les djeunz prennent ça pour une agression, tout ce qui "prend la tête" est à bannir (à coup de chichon et de ricanement systématique).

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!