Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mardi 19 août 2008

BHL: ambassadeur de l'OTAN en France et pour le Monde

Le Monde se ridiculise à nouveau en ouvrant ses colonnes sans conditions à ce guignol qui est encore une fois "allé sur le terrain" (en limousine?)... accompagné de son giton disciple Raphaël Glucksmann...



Témoins de moralité exceptionnels de l'OTAN... Faites place!

Devinez qui sont les méchants dans ce nouveau feuilleton de l'été signé BHL?

Il ose dire que les Russes abreuvent les agences de presse de baratin (pour mieux placer le sien).
"L'habituel ballet des fausses nouvelles dans l'art duquel les artisans de la propagande russe semblent décidément passés maîtres"

Vous avez vu beaucoup de Russes prendre la parole dans les médias?

Selon BHL, Saakashvili est jeune et beau, "il boit le red bull comme du coca" (sponsorisé Mr Dombasle?) et les russes sont des brutes corrompues, alcooliques et sans âme:
"L'officier russe, responsable du check-point, écoute. Mais il s'en fiche. Il a l'air, de toute façon, d'avoir trop bu et il s'en fiche."(...)
"Vous êtes en territoire russe, aboie un officier bouffi d'importance et de vodka. Ne peuvent aller plus loin que les accrédités par les autorités russes"(...)
un officier russe, fait descendre les journalistes et leur arrache caméras, argent, objets personnels et, finalement, leur véhicule.(...)

Xénophobe BHL? Jamais... Vous plaisantez, avec les Russes ça ne compte pas...

Devinez qui appelle à la guerre contre Poutine au nom de la chasse à?
A qui?
Mais enfin...
A HITLER!
Comme d'habitude...
C'est l'Américain Richard Holbrooke, diplomate de fort calibre et proche de Barack Obama, qui, retrouvé, à la fin de la nuit, au bar de notre hôtel commun, aura le dernier mot : "Il flotte, dans cette affaire, un mauvais parfum d'apaisement et de munichisme." Eh oui. Ou bien nous sommes capables de hausser vraiment le ton et de dire, en Géorgie, stop à Poutine.


Joue-moi du banjo...


Un foudre de guerre ce bon Monsieur Tignasse... l'argumentaire pourra resservir pour l'IRAN, il aura pas bossé pour rien.


http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/08/19/choses-vues-dans-la-georgie-en-guerre-par-bernard-henri-levy_1085547_3214.html

Souvenez-vous, la grossière manip (avec des bouts d'Auschwitz dedans) qui sert encore à Kouchner sur les plateaux télés quand il parle des Serbes:


BHl et ses sbires ne reculent devant rien.


Des commentaires de lecteurs (encore) abonnés au Monde:

Pour qui sait lire entre les lignes, BHL s'est rendu à Tibilissi dans les valises de Madame Ricce, a fait une excursion en voiture à Gori, a rencontré deux fois le président et écrit un reportage fleuve dont la seule information est que l'agresseur qui bombarde les populations civiles ossètes est une victime assiégée comme à Sarajevo! Pourquoi le monde ne publie-t-il pas plutôt le texte de Gorbatchev comme le Washington post? candide

J'ai travaillé avec Beuve-Mery. Il doit se retourner dans sa tombe. Ce ne sera pas la première fois en voyant ce que Le Monde est devenu. Cherchez à qui profite le crime: McCain remonte dans les sondages. Et si vous continuez à nous servir cette prose débile et grotesque de BHL, je résilie mon abonnement. Trop, c'est trop!

Il faudrait que "Le Monde" explique pourquoi Monsieur Lévy peut publier n'importe quoi dans ses colonnes. Que je sache, c'est dans le capital de "Libération" qu'il a pris une participation. Alors certes c'est cadré pour faire de l'émotionnel, mais "Closer" ou "Gala" aussi. Ceux qui comme moi lisent l'anglais vont finir par se lasser de la presse française, engluée entre médiocrité et exhibitions de Monsieur Lévy.

Dans une crise de ce genre, un quotidien de référence ne doit pas se lancer dans le racontar style BHL. Ce n'est ni du journalisme, ni de l'analyse mais de la simple propagande de type "story-telling" comme l'a montré Salmon dans son récent livre. On promène le lecteur. Ceux qui lisent la presse américaine, allemande ou britannique sont honteux de ce que sort le Monde sur ce sujet. Avez vous à ce point besoin d'argent occidental? Où est le point de vue équilibré et informé?

Si le journal 'Le Monde' veut encore prétendre au statut de sérieux journal d'information, il faut absolument qu'il cesse de publier ce fafaron de Lévy. Ce reportage est baclé, truffé de lieux communs, incroyablement narcissique. Il donne une vision plus que caricaturale (les gentils innocents georgiens et les violents ivrognes russes...). Aucune information n'a été vérifiée! Le président georgien, en cure en Italie, ignorait qu'une guerre se préparait? On ne peut pas écrire n'importe quoi!

Article ENORME! Goebbels ou la Pravda de la grande époque n'auraient pas fait mieux! Donc les russes sont des ivrognes (n'y aurait-il pas là un cliché raciste, comme juif=argent ou arabe=voleur?), Le président géorgien un homme droit et intègre (je conseille vivement sa bio sur wikipedia), l'armée géorgienne inexistante (faut dire que Saka les a envoyés Irak), sans compter le conditionnel omniprésent et les récits rapportés à charge alors que ce sont théoriquement des "choses vues". Bravo BHL!

Les comparaisons avec le nazisme et munich sont insensées, et relèvent soit d'une ignorance crasse de l'histoire et de ce qu'était le nazisme, soit d'un révisionnisme de mauvais alloi, reléguant les événements les plus sombres de l'histoire de l'humanité au rang de luttes d'influences banales. L'abus de ce terme fait honte à ceux qui l'utilisent.


etc..


On se sent moins seul...

1 commentaire:

Attention, lapin méchant!