Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

jeudi 25 septembre 2008

Pierre Péan accusé d'être l'incarnation d'Hitler et de Faurisson

Par Benjamin Abtan, ancien président de l'UEJF et SOS racistes'boy... qui a réussi à faire pleurer Péan (enfin je veux dire Hitler maiiiitre).



Ecoutons ce que pensent les lecteurs du Nouvel Obs (la branche gauchiste de Rivarol comme chacun sait) de ce nouvel inquisiteur fou...:


thelem:
L'ignoble le dispute à l'imbécilité
Faire un lien entre le livre de Pierre Péan et Mein Kampf relève-t-il de l'ignominie ou de l'imbécilité ?
Je pense que la liberté à plus à craindre de ce genre de réaction que d'un fichier Edwige.


dahu:
Obscènes
L'exploitation de la Shoah pour diaboliser et imposer une censure relève d'une impudence effroyable et d'un mépris total pour les victimes et les survivants de ce qui fut, sans doute, la plus profonde meurtrissure du 20è siècle.
Oui, messieurs Benjamin Abtan et dirigeants de SOS racisme, votre dialectique est obscène.
Dégainer à tout bout de champ-comme ces pauvres BHL et Val- les accusations d'antisémitisme ou de négationnisme hors du contexte originel revient à instrumentaliser ce qui fut engendré en-dehors de notre horizon mental, et, donc à le légitimer quelque peu.
Quels arguments utiliseriez-vous, inquisiteurs zélés, si l'élimination industrielle et programmée des Juifs, des Roms, des handicapés mentaux, qui sévit en Europe au siècle dernier n'avait pas eu lieu?
Allons, reprenez-vous enfin, et par respect pour ceux et celles dont les cendres imprègnent notre terre et notre espace mental européen.

orphee62:
(...)Ce procès d'intention est abject! Pour avoir vécu 8 ans au Burundi pays voisin du Rwanda composé des deux mêmes ethnies, et ayant connu lui aussi des massacres au cours des décennies, je peux affirmer que Pierre Pean a raison!! Quelle n'a pas été ma stupéfaction d'entendre des burundais eux-même dire que dans leur culture, dès le plus jeune âge, on apprend aux enfants à mentir aux "muzungu" (blancs), à dissimuler la vérité pour mieux les tromper et les manipuler!! Au fil des années j'ai pu me rendre compte à quel point c'est vrai. Cette caractéristique n'est pas réservée aux seuls tutsis. Les hutus avaient cette même volonté de tromper et dissimuler. C'est dans la culture du gouvernement actuel du Rwanda. Ce paravent lui sert à se victimiser et faire ainsi oublier les centaines de milliers de morts que le président Kagamé a sur la conscience chez les réfugiés du Kivu au Congo! Ces incursions punitives se poursuivent de nos jours...

2 commentaires:

  1. Vade retro Satanas!
    Abjure ta foi en Hitler, hérésiarque!
    Et gare à toi si tu es relaps, confer Siné!

    RépondreSupprimer
  2. On le recoifferait bien à coups de machette, l'allumé du barreau.

    K

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!