Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

jeudi 23 octobre 2008

Le pétou et ses accessoires


J'exhume un commentaire que j'avais fait sur le blog d'LBDD concernant l'adolescence qui n'en finit pas et la consommation de cannabis.
Réécrit avec des illustrations de produits dérivés.

***
J'ai eu récemment sous les yeux un de ces "adolescents" de 24 ans, du genre ricaneur hyperfestif.


Le sympathique jeune homme a eu ce mot tandis qu'il revenait de chez sa moman:

Je me fumerais bien un petit pétou moi!

J'ai été fasciné par cette expression.
Le trop explosif, et viril, "pétard" changé en "pétou". Comme pour pouvoir intégrer la panoplie de l'enfance, prendre sa place entre le gentil doudou et le rassurant luminou .

Et donc, de se rouler son "pétou" hypertoxiquou...


Areuh-Areuh!!

Face à lui il y avait un autre "adolescent de 24 ans" fraîchement sorti d'un deuxième séjour en hôpital psychiatrique pour cause de crises de schizophrénie provoquées par le dit "pétou"...


Trop fun!

Deuxième séjour parce que sitôt le premier terminé, tous ses "amis" et lui-même s'étaient empressés de se rouler des "pétou(x?)"
-hiboux, choux, genoux, pétoux-
Car enfin, je vous le demande, comment un "pétou" pourrait-il bien être dangereux pour la santé? Hein?
Fachos de médecins!
_ Des conneries tout ça, je fume, nous fumons, vous fumez: c'est "naturel"! (Comme la cigüe).



Qu'ils crèvent ces p'tits cons me direz-vous.
Ne vous inquiétez pas, ils ont parfaitement intégré l'idée de l'assainissement de la race par le pétou.
Plus eugénistes que Gobineau et Attali réunis:
seuls les plus forts survivront!
Qu'on enferme les autres en cellule capitonnée.
Qu'ils disparaissent plutôt que de devoir renoncer à une seule bouffée de THC.

Le pétou c'est la fête, la musique, Bob Marley, la jeunesse, la gauche, le Che, la rébellion, Ardisson... (à compléter) et voilà qu'à présent c'est aussi l'enfance.

J'ai fait un tour sur les sites de produits dérivés cannabiques et il y a un virage clair des marketeux vers le festif pour tout-petits (cf. les illustrations).


Un écrase tête de cannabis ("grinder" en néopticons)

J'ai vraiment envie de faire bouffer ces merdes à ceux qui les vendent et d'envoyer au bagne (ou pire en bibliothèque) ceux qui les achètent...



Putain, je bad... Fasciste!!!!

3 commentaires:

  1. Nan y'a pas de raisons 'faut faire du blé sur leur cul. Le marketing n'a pas de frontières, c'est l'internationale ! Le grand projet d'uniformisation.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un copain maintenant dans un assile psy suite à la fumée. Le probleme est qu'il y a maintenant un max de saloperie dans le shit ou même dans l'herbe (drugs, verre pilé).

    En plus c'est devenu trés fort. Avec un seul gramme j'en avais assez pour être stone toute une semaine avec 0.1g par roulée. La même quantité ne me faisait absolument rien dans les années 70.

    Je me demande comment font les types pour en fumer plusieur grammes par jour, car certain arrivent a tenir un job en même temps!

    Ca serait bon de connaitre les chiffres réel du nombre de personne devenu "fou" avec ca. Ca doit aussi expliquer pas mal d'echec scolaire.


    (a-b)2 = a2+2ab-b2

    What? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. chut, le problème, c'est la clope au bar, 2 verres de vin au volant...

    avez-vous vos gilets jaunes?

    karimrossmann

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!