Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mercredi 15 octobre 2008

Razzia Mahdi, maître ès dénonciation justificatoire

Que nous dit Razzia Mahdi le persécuté, AKA Fubu Boy l'ami des Djeunz à propos de la Marseillaise sifflée lors du match France-Tunisie?

Ce jeune apparatchick, à 30 ans déjà "secrétaire national du PS à la riposte" (sans doute un poste créé pour lui suite à son échec électoral) déclare ceci:
Les sifflets sont inacceptables", écrit de son côté le secrétaire national du PS Razzy Hammadi dans un communiqué transmis à l'AFP.

"En effet, même si la France a eu pendant des années une politique coloniale en Tunisie, même si les Français d'origine tunisienne, et plus largement les Maghrébins ou les Français d'origine maghrébine (...), sont trop souvent victimes de discrimination et de harcèlement policier (...) il n'en demeure pas moins que la République, en dépit de ses promesses non tenues, n'est pas à humilier en sifflant son hymne", écrit M. Hammadi.

Le PS, reste bien n°1 des excuseurs de l'inexcusable. Razzia aurait sans aucun doute été le premier à utiliser le mot "racisme" si l'hymne tunisien avait été sifflé au stade de France.
Là pas de racisme, juste une dénonciation un peu rude du colonialisme des méchants Français (racistes, blancs et coupables pour les siècles à venir).


SOURCE


3 commentaires:

  1. dans les deux cas, UMP comme PS, ils oublient surtout de dénoncer la passivité de nos "faux héros" : où est le vrai capitaine digne de ce nom qui aurait dû quitter le terrain ou chanter la marseillaise avec la main sur le coeur en signe de défis. Où étaient les autorités compétentes? Sagement assises, en retrait..les lâches.
    Les supporters étaient dans leur rôle de supporter, des mammifères qui grognent; des cons qui sifflent point barre. J'ai fait un billet sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  2. Putain, c'est encore pire que je croyais. L'autre pouffiasse,on lui a jamais appris à enlever sa casquette pendant l'hymne national? Sans parler de sa prestation pourrie. Qu'on lui brise la mâchoire!

    Dans le fond, les sifflets ne sont pas vraiment scandaleux, quand on voit les infinies précautions prises pour "ne pas froisser". Une réaction de mépris envers un pays qui ne sait que se montrer méprisable.

    RépondreSupprimer
  3. Salut!
    va donc faire un tour là dessus, tu m'en diras des nouvelles (gaffe à la crise de nerf tout de même):

    http://www.despontspasdesmurs.org/

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!