Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 24 novembre 2008

Dans la peau d'une conne


Voilà ce que nos femmes lisent dans les torches-culs qu'elles semblent génétiquement programmées à acheter...
Cet article est fait sur mesure pour leur expliquer ce que doit être un homme moderne. Et comme pour toute littérature destinée aux débiles légers, l'éducateur se sert plus d'images que d'idées...






Au secours, mon mec fait du shopping !

par Nicole Gex à Biba
[NDK:Je n'ai pas corrigé les multiples fautes de ce chef d'oeuvre...]

L'homme de votre vie disparaît régulièrement le samedi et revient les bras chargés d'emplettes telle une Pretty Woman au masculin. Pas d'inquiétude : vous vivez avec un archétype de l'homme nouveau [NDK:l' Übermench... Si en plus il est métis, c'est le Jackpot madâme!].

Le métrosexuel et ses avatars
Urbain et soucieux de son apparence, ce nouvel homme est apparu à la fin des années 1990. Tandis que vous vous appliquez à être, tour à tour, une battante au boulot, une super maman, une parfaite amante ou une petite femme d'intérieur, lui, est loi d'être un mari bricoleur et ce n'est pas au rayon quincaillerie qu'il s'attarde. Il a bientôt plus de chaussures que vous, sans parler des chemises, et sur la tablette de la salle de bain : lotion, baume et gel en tout genre laissent un espace riquiqui à votre unique pot de crème hydratante. C'est sa façon à lui de s'affirmer.

Non il n'est pas efféminé ! [NDK:Quelle drôle d'idée! Faudrait être limite facho pour penser ça!]
Même s'il aime faire les magasins, pour cultiver un look sans fausse note, il est capable de se déchaîner avec les copains devant un match de foot. Le métrosexuel est un mâle, très mâle, mais prêt à saisir toutes les subtilités de la sophistication au féminin [NDK: traduire par "la consommation des merdouilles les plus inutiles"]. D'ailleurs danss sa version hiver 2009 [NDK: oui, c'est un objet de mode comme un autre, assorti au sac à main de l'imbécile...] il porte une barbe de trois jours... méticuleusement entretenue [NDK: parce que les barbes de trois jours des "justesexués", pas "entretenues", y'a des taupes dedans].

Profitez des avantages de la situation
Victime de la mode, comme vous, qui mieux que lui peut vous comprendre ? D'ailleurs, vos copines vous l'envient toutes [NDK: Passage destiné à ce que la lectrice s'identifie aux copines has been et culpabilise, elle aussi, de ne pas avoir de tarlouze dans sa baignoire. C'est à elle de rééduquer son "mec" à la consommation]. Souvent, ce bon vivant se révèle un fin cordon-bleu [NDK: Et allez donc, à défaut de bien la b... bichonner, il l'engraisse! Comme si elle ne consommait déjà pas assez!], alors surtout, ne changez rien. Et ne soyez pas étonnée la prochaine fois qu'il rentre tard et qu'il vous dit.
- Oui chérie, c'est comme toi, quand tu fais des courses. Tu sais bien...
[NDK: Je lui donne pas un mois avant d'être cocu à la diva des centres commerciaux, à la copine de shopping]

Passe moi le concombre, chérie-chérie

4 commentaires:

  1. Le métrosexuel s'épile-t-il les poils pubiens ?

    RépondreSupprimer
  2. Il les "entretient" Mr! Il les ouint de Jojoba et plante des tulipes dedans.

    RépondreSupprimer
  3. Beurk!
    Et puis quelle connerie cette histoire de cordon-bleu... J'ai bossé dans differents restos et je peux affirmer qu'il n' y avait pas une seule gonzesse dans les brigades, pas plus d'ailleurs qu'il n'existe de grande cheffe... On peut donc savoir faire la popotte sans être le pédaloïde fantasmé par l'autre gouinasse.

    Quand le tier-monde sera devenu bel et bien l'"atelier du monde", qu'il n'y aura plus de bleus de chauffe dans les ateliers, que les metallos avec une clope au bec ne seront plus qu'un vague souvenir, quand on nous aura tous transformé en pédalos gratte-papiers ou en smicards du service et de l'évenementiel...alors nous seront prêts à nous faire exploser la gueule par les peuples non-castrés.
    J'ai hâte.

    RépondreSupprimer
  4. :)


    Je travaille dans la métallurgie.

    Le chef d'atelier est déjà un jeune "metrosexuel" s'épilant les bras.


    On y arrive, aucun doute.




    @ Kroulik: tu l'avais sauvegardé la video du mariage de l'autre branquignol? Ca serait le moment de la refaire passer...



    Karimrossmann

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!