Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 10 novembre 2008

Houris ou harpies?

Une lycéenne de 18 ans d'origine algérienne a été victime de violences aggravées de la part de sa famille, la semaine dernière à Toulon, parce qu'elle refusait d'être mariée en Algérie à un homme de 30 ans. La jeune fille qui a été enlevée et séquestrée quelques heures a eu le visage et l'abdomen lacérés par un couteau.(...)Selon les déclarations de la victime, les auteurs présumés de l'agression sont sa mère, de nationalité algérienne et âgée de 52 ans, et ses deux soeurs mineurs, âgées de 14 et 16 ans.(...)Selon une autre source, proche du dossier, la jeune fille, maintenue par ses deux soeurs, a été corrigée par sa mère.

Cette dernière a, selon cette source, utilisé un couteau et marqué sa fille au visage, sur les deux joues. Avec la lame, elle a également tracé les lettres U, T et E sur le ventre de la jeune femme. Enfin, elle lui a glissé le couteau au niveau du sexe, lui faisant une légère entaille.(...)

Selon la source proche du dossier, un examen gynécologique a confirmé ses dires, réfutant notamment l'hypothèse d'une auto-mutilation. Une interruption totale de travail de cinq jours lui a été délivrée.
(...)
Le 7 novembre, sa mère et ses deux sœurs ont été interpelées et placées en garde-à-vue. Elles ont nié les faits mais, au terme d'un prolongement de la garde-à-vue, la mère a finalement reconnu avoir enlevé et séquestré sa fille.

Source LCI & Yahoo


Les deux sœurs de cette Cendrillon moderne, sans doute des filles "comme il faut" (sans string, habillées de "morale" orientale de la tronche au trognon), devaient crever de jalousie face au fabuleux destin qui attendait leur frangine...
Si j'étais la mère, pour m'excuser auprès de l'algérien, je lui ferais un colis spécial "deux pour le prix d'une".
Déstockage, envoi par avion, Yallah!

4 commentaires:

  1. Salut!
    Je ne sais pas si tu connais Jean-Philippe Rameau. je te conseille vivement d'aller fouiner là dedans (les pièces pour clavecin devraient te plaire)

    http://www.deezer.com/#music/result/all/rameau%20jean%2Dphilippe

    RépondreSupprimer
  2. Il y a des histoires qui sont dans l'air du temps...

    Il faudrait attendre d'être bien sûr avant de faire autant de publicité à ces faits divers sordides.

    Rappellons nous de la mytho du RER D.

    Après la mort de Marie Trintignan, il y avait des files d'hystériques dans les consultations et les commissariats qui, s'identifiant à la star, voulaient encabaner leurs julots...

    Cette histoire ci est sans doute vraie, mais je doute que la publicité profite à la victime présumée.

    Le système médiatique est charognard

    RépondreSupprimer
  3. Attention à ces réflexes qui consistent à inverser systématiquement tout.

    Nous avons été éduqués pour ça depuis bientôt 40 ans.

    Vite mettre la tête dans le sol, accuser la France "oui mais nous on est pas mieux"... Ou alors transformer la victime en coupable.

    Dans le cas des affaires type RER D ce qui est ignoble ce n'est pas la mythomanie ou l'hystérie (des maladies après tout), ce sont les autorités qui se précipitent à pieds joints dans la repentance et le mea culpa avec une délectation et un empressement scandaleux.

    RépondreSupprimer
  4. @Potiron
    Merci,
    j'aime beaucoup Rameau.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!