Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 14 décembre 2008

Anticipation

Jouons un peu à l'Attali ou au Minc de service.

Parlons de ce gouvernement mondial tant désiré par une clique de beaux esprits qui s'imaginent que la crise va favoriser la réalisation de ce fantasme.
Ce sont les mêmes qui nous expliquent que le protectionnisme et le patriotisme sont des fléaux qui entrainent inévitablement le retour des zeurléplusombreudenotristware.
Alors admettons que le rêve de ces bienfaiteurs de l'humanité (contre son gré) se réalise...
Le gouvernement mondial se met en place.
Hourra, hosanna, shalomalikoum!

Mais voilà que la menace préférée des ""Ferme ta gueule mon pote" s'incarne elle aussi:
au lieu d'avoir un être parfait (façon messie) aux commandes de la planète, c'est un clone d'Hitler qui prend les manettes!


Tremblez terriens!


L'affreux se met à édifier des camps de vacances sur la Lune et y déporte les opposants... Dans la foulée il extermine les moches, noie les obèses et brûle les blondes (soyons modernes).
On fait comment?
Plus d'Américains pour nous sauver, les révolutions matées à la bombe H... Ben oui, c'est le paradoxe de la dissuasion nucléaire, il faut impérativement avoir en face de soi un adversaire prêt à vous "nuker" la gueule.
Je vois déjà le communiquant du futur parler de "pacification nucléaire chirurgicale" sur le perron d'un quelconque "centre mondial de gouvernance".

Bref, faudra attendre les Plutoniens pour nous tirer de là.

Si ces grossières conjectures ne vous ont pas convaincues, donnons la parole à un des intellectuels les plus raffinés de tout le système solaire: Bernard Werber.
Le cher homme pense déjà avec gourmandise à des programmes d'eugénisme massif...


Le futur Supra-Tyran planétaire aura sans doute une tête d'ahuri et des lunettes ridicules
J'ai dit!

1 commentaire:

  1. Soral avait bien raison, ce que dit Werber coïncide exactement avec son analyse: le mondialisme, incarné par un gouvernement mondial, entraînant mécaniquement la dissolution des peuples et des nations, et donc de la souveraineté populaire, justifié par la bien-pensance droit-de-l'hommiste (empêcher les exactions du PC Chinois). Ajoutons que ceci entraînerait également la mort de la diversité si chère à nos gauchistes... Et il se croit "politiquement incorrect", l'autre abruti!
    Louis

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!