Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 8 février 2009

Flash

A voir Sarko ivre de bêtise en train de chercher à effacer les traces du Général... Je me suis senti Russe... Russe du temps d'Eltsine.
Elstine, comme Sarko, bradait son pays pour servir ses intérêts ; Elstine, comme Sarko, portait un costume trop grand pour lui ; et les deux ont fait et font honte à leurs concitoyens à chacune de leurs apparitions en public.
Seulement, Elstine avait une bonne excuse lui: la boisson.

Sarko a pour seul vice la trahison... Ils me font bien rire ceux qui l'imaginent fidèle à quelque chose ou à quelqu'un... Aux "sionistes", aux franc-mac, aux gauchistes, aux fascistes, à un prêtre catho, aux Américains etc..
La véritééé, il est tout ce que vous voulez! C'est le Doppelgänger de la légende, monstre tout droit surgit d'un manuel de marketing politique.
Les convictions des autres lui servent de paillasson. Les grands hommes ont une aura... Sarko le winner irradie d'opportunisme. Pour l'instant américanolâtre, que croyez-vous qu'il ferait si les ricains se vautraient? Il se mettrait au Russe le soir même!
Petite trahison, haute trahison...
Si j'étais à sa place je modifierais fissa la constitution. Il me semble qu'on peut encore juger un président dans ce pays.

5 commentaires:

  1. "Pour l'instant américanolâtre, que croyez-vous qu'il ferait si les ricains se vautraient? Il se mettrait au Russe le soir même!
    Petite trahison, haute trahison..."

    exactement! ça fait un moment que je le dis.

    RépondreSupprimer
  2. "Ni ingérence, ni indifférence, honnêtement c'est pas trop mon truc!" C'est encore plus bas, plus grossier que "avec Carla, c'est du sérieux". A quand : "j'te raconte pas comment qu'avec Obama, on est grave d'accord sur plein d'sujets, j'veux dire...!"?

    Votre excellent billet me permet d'ailleurs d'aiguiser encore ma répugnance pour le sarkozysme, ses cire-pompes et ses basses oeuvres. Les serviteurs de la Bête (aurait dit Jean Raspail) sont à la manoeuvre pour tout dissoudre. La misérable petite frappe qui nous gouverne flatte et promeut ce que nous haïssons. Le clinquant le plus vulgaire, le superficiel le plus suffisant, le consumérisme le plus gras, l'hédonisme le plus con, la volonté de détruire l'héritage: tout se mélange dans cette tornade malfaisante.
    Sarkozy n'aime pas la France, Villiers l'a assez dit. Il n'a même pas assez de culture pour la mépriser. Il s'en bat les couilles.
    Le cynisme de l'individu est sans limite.
    (j'avais déjà posté ce commentaire chez LBDD pour un autre sujet, mais il me paraît encore pertinent)
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  3. "ivre de bêtise" Quel beau mot !
    Cher léporidé slavophile je vous salue bien bas.

    RépondreSupprimer
  4. Sans rapport aucun, une petite info passée inaperçue.
    Où sont ceux qui défilaient il y a peu ?

    http://www.lejdd.fr/cmc/scanner/international/200907/amnesty-accuse-le-hamas-de-torture_186554.html?popup

    Erick

    RépondreSupprimer
  5. C'est leur grand truc la balle dans la rotule de l'opposant politique pour le voir arriver de loin.
    "Oui mais on pourrait les buter!"
    Certes...

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!