Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 27 avril 2009

Chantage communautariste



Les idiots utiles... Choisir son "camps"...
Si tu n'est pas antisioniste alors tu es prosioniste... Dieudonné et Soral nous font le même chantage que les journaleux (avec la bénédiction du CRIF etc..) qui depuis des décennies foutent ce micro-conflit à la une pour tribaliser le pays, diviser le peuple en essayant de créer une sorte d'affaire Dreyfus orientale dont je me fous comme de l'an 40 personnellement.
Et la terre entière devrait prendre position... Choisir entra la peste et le choléra... Alors qu'on peut se moquer de tous les autres conflits qui font cent fois plus de morts en un mois que celui-là en 50 ans, on serait sommé par des zélotes (très béachéliens pour le coup) de "s'engager".
C'est atterrant.

Comme c'est atterrant d'entendre les Israéliens demander à être des "occidentaux", voir des "européens" alors qu'ils adhèrent au mythe sioniste de la "race juive" qui est par définition orientale. On ne peut pas avoir le beurre et le cul de la crémière, vous ne faites plus parti de notre civilisation les gars, là-bas vous avez voulu refonder la "tribu d'Israel", redevenir une bande de primitifs quoi...

Alors ici, foutez-nous la paix tas de sauvages!

Donc, antisionistes et prosionistes, faites comme Debray en son temps, mettez votre peau au bout de vos idées, allez combattre en Palestine et en Israel (et restez-y, pas vrai Klarsfeld) au lieu de vouloir faire votre gueguerre ici, kefieh et étoile de David autour du cou entre le café de Flore et la Main d'or, ratonnant ici, tabassant par là et nous brisant les couilles avec votre putain d'obsession et votre guerre d'influence entre lobbyistes!

Addendum, illustration parfaite:



Centre Zahra/LDJ même combat, foutre le bordel en France au nom d'intérêts étrangers (ici ceux des chiites iraniens). "Nos sommes les agricoultors de Fronce, nos sommes lo pople de lo Fronce"... Et moi je suis l'imam caché avec un turban rose et des chaussettes à grelots.

36 commentaires:

  1. Déjà en parler comme tu le fais, c'est aller à l'encontre de ce que tu dit.

    La meilleur manière d'ignorer ces conflit est d'en faire le boycott !

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir visionné cette interview de Dieudo, on peut retourner chacun de ses propos contre lui. Il parle tout autant de lui-même que ceux qu'il conspue. Aveuglement que je dis !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, c'est de la schizophrénie à ce niveau là.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as raison !

    Moi cela me fera toujours rire ces noirs africains qui sont anti-esclavagistes.

    1-Faire le procès de l'esclavage 200 ans après c'est pas trop risqué ! C'est même plonger dans le consensus.

    2-Être noir africain et anti-esclavagiste : Je ne comprend pas ! En revanche s'il avait été afro-américain, donc descendant direct des esclaves je peux comprendre son opposition à l'esclavage.

    Mais du fait que ces ancètres étaient des africains et qui n'ont jamais connu la déportation, je trouve ça louche. C'est juste de la solidarité raciale communautaire dont il se veut le pourfendeur.

    RépondreSupprimer
  5. On retombe dans la pornographie mémorielle.

    Dieudonné est aussi indécent à se prétendre esclave qu'un rentier juif séfarade qui prétendrait actuellement qu'il se sent en France comme sous l'occupation nazi.

    RépondreSupprimer
  6. Mais quel guignol il est devenu, c'est vraiment la nouvelle tendance rebelz', être antisioniss'. Il y a même des autocollants placardés dans ma fac avec ce sublime slogan: "gnagnagna l'antisionisme est notre conviction gnagnagna".

    J'avais laissé un long commentaire là-dessus sur le blog de Rouge le Renard, sur un article dans lequel il disait, en somme, que l'Occident était infesté par l'islamophobie alors que les musulmans sont en fait des mecs gentils. Après avoir, selon moi, allègrement démontré que l'Occident n'était pas islamophobe j'ai demandé, en réponse à un autre commentateur qui ramenait le sionisme sur le tapis, que quelqu'un m'explique pourquoi je devrais me soucier du sionisme et me démontre en quoi le sionisme en tant qu'idéologie guidait soi-disant les discours et les agissements de toutes les élites. Personne ne m'a répondu, évidemment.

    Les antisioniss' ne procèdent que par rhétorique, il n'y a jamais d'argumentation sérieuse pour étayer leur thèse du complot sioniste mondial. C'est du pur vent, brassé par quelques mecs plus ou moins charismatiques, notamment Soral, parfois assez fort pour démontrer que 1+1=3. Ils me donnent l'impression de vivre totalement en autarcie intellectuelle, obsédés par le sionisme. Tu pourrais leur dire que t'es constipé ou que t'as eu un accident de bagnole, ils te répondront immanquablement que le loby israëlo-sioniste mondial est dans le coup, si on cherche bien.

    Je ne sais pas ce qui les pousse à être littéralement obsédés par le sionisme, et par la prétendue islamophobie occidentale, qui serait évidemment générée par... la pieuvre sioniste qui a infesté tout le monde, vous suivez.

    Allez, sur ce...

    Mais je te laisse quand même un petit cadeau pour la route, K., si tu ne l'as pas déjà vu: la vidéo de campagne du Parti Anti Sioniste, présidé par un type répondant au doux nom de Yahia Gouasmi. Un grand moment de politique:

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/dieudo+sionisme/video/x8yku5_parti-anti-sioniste-elections-europ_news

    RépondreSupprimer
  7. @Mero

    "Mais du fait que ces ancètres étaient des africains et qui n'ont jamais connu la déportation..."

    Au contraire, peut-être les ancêtres africains de Dieudonné y ont-ils activement participé ...

    Qui amenait les esclaves pieds et poings liés sur les côtes, prêts à être embarqués par les négriers blancs ? mmmh ? Sans parler de l'esclavage interafricain.
    Qu'ils commencent par balayer devant leur case!

    RépondreSupprimer
  8. @Louis

    En se focalisant sur un seul lobby on fini aussi par en oublier les autres.

    RépondreSupprimer
  9. @ Temps à venir

    Aaah, le logo du "centre Zahra", un signe d'objectivité, d'indépendance d'esprit et de qualité!

    Tu ne connais pas le gros qui joue au pacifique? C'est le grand chef du centre, d'habitude il a un turban ou un cheich... C'est toujours mieux pour parler de la France et de la citoyenneté un ch'tit turban.

    RépondreSupprimer
  10. @mero
    J'ai paumé ton message en route.

    RépondreSupprimer
  11. Il parle à peine français le gros bouffon chiite... En quoi ce mec est différent d'un israélien en train de foutre le bronx ici dans la LDJ ou ailleurs?

    RépondreSupprimer
  12. @K.:

    Tu parles pour moi, qui suis, je l'admets, relativement sceptique quant aux bienfaits de l'Islam, ou pour les antisioniss', qui sont, admettons le, intégralement obsédés par la politique étrangère israëlienne?

    RépondreSupprimer
  13. Quand il dit "nos sommes les agricoulteurs de Fronce, nos sommes le peuple de la Fronce" j'ai ri...

    RépondreSupprimer
  14. @K. (re)

    Le gros chiite est apparemment le nouvel ami de Soral et Dieudo, ils sont tous sur la liste européenne du Parti Anti Sioniste. Je me souviens, je l'avais vu une fois à la main d'or, avec Dieudo à côté de lui: il appelait avec ferveur ses partisans à défendre "notre pays" contre "tous ces sionistes" qui nous "contrôlent tous". On se serait cru en Iran.

    RépondreSupprimer
  15. Je parle pour les antisioniss, on peut leur vendre n'importe quel merde du moment que c'est antisioniss "fume, c'est de l'antisionnissme"

    RépondreSupprimer
  16. En voilà une encore plus sublime:

    http://www.youtube.com/watch?v=MQY0dzE_02w&eurl=http%3A%2F%2Fwww%2Eseba%2Dwsr%2Ecom%2F&feature=player_embedded

    Kemi Seba, en plein Paris, devant pas mal de monde, appelant à la ratonnade. La vidéo est sidérante.

    RépondreSupprimer
  17. Oui, mais lui ne fait pas parti du barnum européen (il a refusé, mais on lui a proposé évidemment.

    RépondreSupprimer
  18. Oui j'avais compris K !

    C'est pas grave ! C'était des délires métaphysiques et relativistes.

    @Temps à venir

    Oui cela m'a toujours marqué cette focalisation des noirs sur l'esclavage, sachant que tous n'étaient pas sur les caravelles européennes.

    Mais ce n'est que récemment que j'ai mis le doigt dessus. Bien entendu, tu avais parfaitement compris mon sous-entendu qui est que les Noirs se vendaient entre eux et aussi aux autres et qu'ils nous sortent tous la même complainte du "Peuple opprimé".

    RépondreSupprimer
  19. @Mero
    Tout à fait: le peuple prétendument "opprimé" qui, en réalité, à lui-même opprimé ses congénères sans état d'âme durant des siècles. Forcément, il n'avait pas les moyens d'opprimer plus loin que le bout de sa jungle.

    Du pain béni pour les négriers qui n'avaient plus qu'à ramasser les pauvres bougres.
    Ce n'est que la colonisation qui a mis fin à l'esclavage (enfin, pas tout à fait: Soudan, pays du Golfe, Mauritanie, et j'en passe, aujourd'hui encore) mais je ne vous apprend rien.
    Voilà, c'était juste un petit coup de colère contre les geignards hargneux qui demandent "réparation". ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Ces vidéos me font dire : "Le prix de l'immigration est la perte d'indépendance sur la stratégie diplomatique".

    En effet, comme vous le savez tous l'immigration qui concerne la France et l'Europe constitue la véritable création de populations étrangères sur le territoire (Et j'en suis un presque parfait exemple) qui menace le maintiens d'une politique étrangère autonome.

    Et il n'y a qu'un pas à faire pour que cela concerne notre indépendance intérieur.

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Kroulik. :)

    Il est intéressant, ton texte.
    Mais ne crois-tu pas... Je propose l'idée comme ça (pas taper! pas taper!). Ne crois-tu pas que quelque part ce clivage sionisme/antisionisme prend des proportions phénoménales justement parce qu'il sert en quelque sorte le champ de bataille (de plaine Armaggedon) à un autre combat de plus grande ampleur? Ne vois-tu pas que cette guerre des sionistes contre les antisionistes est celle de l'Occident contre ses ennemis?

    Ne comprends-tu pas que lorsque Dieudonné se fait (en apparence de façon un peu absurde) le partisan de l'anticommunautarisme, il exprime en vérité cette chose très claire qui est : oui au métissage=non à l'Occident?

    La vérité c'est que l'anticommunautarisme=métissage est la garantie non pas de l'égalité pour tous, mais d'une absolue victoire ethnique du "Sud" et de l'Orient. Tout simplement (entre autre raisons liées à leur absence totale de scrupule) parce qu'ils sont plus nombreux. Ce "détail" démographique est le meilleur attout du pan-islamisme.

    Aujourd'hui malheureusement il n'est plus possible de lutter, même de bonne foi (ça existe) contre l'Etat d'Israël sans faire le jeu de l'Islam. Et sous le drole de drapeau du "sionisme", se regroupent non pas forcément les juifs eux-mêmes (dont il se trouve qu'une grande partie en France est encore paradoxalement de gauche et donc attirée par l'antisionisme), mais bien plus sûrement s'y regroupent d'instinct les acteurs économiques et philosophiques du modèle Occidental, ceux qui ont des intérêts à ce qu'il ne s'écroule pas. - C'est-à-dire en premier lieu des libéraux et des chrétiens.

    - Pourquoi crois-tu que les communisants de chez Causeur éprouvent à présent une amitié folle pour les petits réacs de chez Ilys? ;) C'est le devoir de sauver notre civilisation et sa culture qui pousse ces gens les uns tout contre les autres, au-delà des anciens clivages. Cela tout simplement parce que l'inculture est l'autre grand allié de l'Islam. (Et accessoirement la culture ce qui sauve le peuple juif)

    J'ai été suffisamment claire, ça va? (sinon il faut me dire ^^)

    A + !

    RépondreSupprimer
  22. Israel n'est pas l'occident Millie.
    Au contraire, la fuite de l'occident a permis à ce pays de voir le jour, et la haine de l'occident est présente, il suffit de gratter un peu pour le constater... A Tel-Haviv comme à Gaza d'ailleurs... L'occident c'est aussi ROME, la Grèce etc.. Rome Millie... Rome... Le grand ennemi.

    C'est un pays religieux basé sur le mythe sioniste de la tribu juive qui se reforme, de la race juive (sans parler des grosses mamas séfarades qui te joueront du youyou pour t'accueillir à ton arrivé).

    Tu connais beaucoup de pays occidentaux de ce genre là toi?

    Je ne vois guère que les Etat-Unis à avoir historiquement des similitudes.

    De là à dire que ce qui rapproche les US et Israël c'est le mosaïsme...

    Israël est obligé de lorgner vers l'Europe pour s'imaginer occidental et là ça cloche, nous n'avons vraiment rien en commun (la société de consommation ne suffit pas) contrairement à ce que racontent certains juifs restés ici (en occident) plus israéliens que les israéliens mais qui n'ont pas envie de goûter aux charmes de l'Orient et veulent continuer à rêver au paradis des juifs sur terre (une sorte de club med pour eux)... Le sionisme est avant tout une idéologie qui demande d'adhérer à une vision biblique qui tient du doux délire collectif pour l'occidental moyen.

    C'est à ça que s'accroche Israël en devenant la tribu belliqueuse et dominatrice du roi David (qui historiquement n'a jamais eu l'importance qu'elle se donne dans cette sacrée bible).

    RépondreSupprimer
  23. C'est très beau ce que tu écris K !

    Je n'ai jamais méditer sur Israel, ni sur les Juifs car j'en ais strictement rien à foutre.

    Je me dit simplement que c'est les premier immigrés de l'histoire en rapport avec leur éviction de leurs terres.

    J'ai entendu dire que les Juifs étaient très intelligent ! Personnellement j'en ai rarement croisé, et ceux qu'on nous présente dans les médias me semblent plus les derniers des abrutis que de véritables esprit.

    Même Zemmour, je lui trouve bien des lacunes sur certains sujet. Enfin, je crois plus qu'il s'interdit de dire certaines choses ! Mais ne soyons pas obsédé par la perfection, il a au moins le mérite de défendre des positions honorables.

    Fiki, Attila, etc... = Tocards

    RépondreSupprimer
  24. Tu parles des juifs comme s'ils étaient des étrangers au modèle occidental, Kroulik... Rien n'est plus foncièrement antisémite, et pour le coup irrationnel : cela fait des millénaires que leur culture influence la nôtre, ils sont depuis toujours artistes, lettrés, hommes et femmes de spectacle, commerçants... Nous leur devons sans doute en grande partie et la société du spectacle et le modèle libéral actuels. Il ne s'agit pas pour autant d'un "complot", Kroulik, c'est le sens de l'Histoire qui a voulu que les anciens métiers "nobles", de la terre et des armes, disparaissent au profit de ceux, plus spirituels, que les juifs du Moyen-Age exerçaient. C'est le sens de l'Histoire car c'est la vocation même du progrès technique de limiter les guerres et de faire accomplir les tâches les plus pénibles par des machines.

    "L'occident c'est aussi ROME, la Grèce etc.. Rome Millie... Rome... Le grand ennemi."

    Il y a longtemps que Rome n'est plus l'ennemie du modèle Juif, Kroulik. Tout simplement depuis qu'elle a achevé de se judéo-christianiser, juste avant les grandes invasions barbares. Si le christiannisme est resté antisémite, c'est uniquement dans la mesure où il existera toujours une grande rivalité entre l'élection naturelle, innée, du peuple juif et celle, acquise, des peuples chrétiens.

    Cela étant les peuples chritiannisés/occidentaux l'étant donc par choix et non de nature, il devient absurde de dire que l'occidentalité est incompatible avec certains modes de vies ayant conservé des caractéristiques tribales (comme celui de tes grosses mama qui accueillent les gens avec des youyou). Le gros problème de la chrétienté (ou de l'Occident, c'est la même chose) c'est précisément que depuis Rome (déjà grande consommatrice d'exotisme) elle est devenue à l'instar de la judaïté une entité davantage philosophique qu'ethnique, capable d'englober toutes les cultures différentes sans perdre sa spécificité.

    - En gros le judaïsme s'adapte à tout, le christianisme englobe tout... en employant à peu près les mêmes mécanismes intellectuels.

    Israël, c'est ça le vieux rêve "club med" du paradis terrestre des juifs. Ils sont conditionnés pour croire en leur bonheur ici-bas et maintenant. Ils n'ont pas d'au-delà comme nous : juste leur possible Jérusalem. Ce n'est pas du délire, ce sont des gens qui puisent en cela un sens à leur vie (et à celle de leurs ancêtres qui ont souffert). Si les américain se reconnaissent autant dans une telle aventure, c'est tout simplement parce que le mythe de leurs Pères Pèlerins est exactement le même : c'est un autre rêve de Jérusalem, une autre Croisade, telle que nos chevaliers du Moyen-Age en menaient.

    RépondreSupprimer
  25. "Tu parles des juifs comme s'ils étaient des étrangers au modèle occidental, Kroulik... Rien n'est plus foncièrement antisémite"

    Et merde, le chantage inverse ultra connu, estampillé CRIF Israël=les juifs...
    Je te parle de la mythologie qui sous-tend le SIONISME (le vrai, pas le délire Dieudonnique), tu me réponds complot et antisémitisme, tu me parles des juifs alors que je te parle uniquement d'Israel et de ce qui en fait le ciment historique et idéologique et tu me récites encore ton petit bréviaire bloyisant ultra philosémite).

    "une entité davantage philosophique qu'ethnique, capable d'englober toutes les cultures différentes sans perdre sa spécificité."

    C'est la vision optimiste ça... Jack Lang tendance Jules Ferry.

    Pour toi, l'occident c'est le judéo-christianisme, ce n'est pas ma vision.
    L'occident n'est pas QUE du judéo-christianisme, même si ça ne fait pas plaisir à entendre pour certains, en revanche Israël tente de n'être que du judaïsme (sans y parvenir, d'où ce désir d'occident qui ressemble au vieux désir d'Israël de la diaspora).

    "Si les américain se reconnaissent autant dans une telle aventure, c'est tout simplement parce que le mythe de leurs Pères Pèlerins est exactement le même : c'est un autre rêve de Jérusalem, une autre Croisade, telle que nos chevaliers du Moyen-Age en menaient."

    ...Nos chevaliers du Moyen-Age partaient défoncer la tronche de ceux qui osaient s'approprier la terre sainte.Ils seraient déjà sur leurs palefrois là...

    RépondreSupprimer
  26. "Il y a longtemps que Rome n'est plus l'ennemie du modèle Juif, Kroulik. "

    Je vais t'inscrire à une Yeshiva israélienne toi...

    RépondreSupprimer
  27. Fausse manip encore...

    Donc Millie me répond ceci;

    "Juste une question, l'Occident qui n'est pas QUE du judéochristianisme, c'est quoi selon toi? (Ta réponse m'intéresse, il ne s'agit pas d'une question rhétorique)

    - Pour ce qui est d'Israël, une chose est sûre c'est que le mode de vie de ses habitants est nettement le plus occidentalisé du Moyen-Orient. Tel-Aviv n'a rien de commun avec les capitales du tiers-monde et les comportements y sont paraît-il nettement américanisés, curieusement plus encore qu'au sein même de la diaspora Etasunienne (jalouse de ses spécificités culturelles). Il semblerait du moins d'après ce que j'ai entendu dire, qu'au contraire de ce que tu prétends, la vie en Israël ait comme "guéri" une bonne part de la population juive de ses caractéristiques tribales. Un peu comme si c'était précisément la peur de perdre leur identité dans la diaspora qui les avait poussé jusque là à s'y accrocher avec autant de force. Beaucoup disent que les vrais juifs sont ceux qui sont restés disséminés en Occident, car la tradition juive consiste précisément à revisiter celle des autres, bien plus qu'elle ne semble capable de se suffire à elle-même...

    Xyr en parlait très bien, de cela, il y a quelques temps. Il se décrit justement lui-même comme sioniste antisémite, dans la mesure ou il préfère les juifs avec une terre, c'est-à-dire "guéris" de leur exception.
    "

    RépondreSupprimer
  28. Je te réponds simplement.
    Je pense qu'on apprend autant à être un homme occidental en lisant Homère que la bible, et pour moi, la figure d'Athéna est ce qui se fait de plus occidentalissime.

    Sagesse, vertu et force maîtrisée.

    RépondreSupprimer
  29. Défonceur de sionistes purulents29 avril 2009 à 13:16

    Kroulik le gros juif.

    RépondreSupprimer
  30. Vivivi... Yahvé vaincra!

    (J'ai dit une connerie?)

    RépondreSupprimer
  31. @ Kroulik : ah oui, je suis parfaitement d'accord avec toi...
    J'ai mal formulé la question.
    Non en fait j'entendais par judéochristianisme, le monde judéochrétien tel que nous le connaissons de nos jours. Et en fait depuis que Rome est devenue chrétienne, pour moi Homère en fait entièrement partie.

    C'est ça le gros problème en fait : différencier le monde judéo-chrétien (entité spirituelle) de l'Occident en tant qu'entité culturelle au sens large et raciale.

    (Désolée, je fatigue : pas encore dormi ^^)

    RépondreSupprimer
  32. "Kroulik le gros juif."

    Insuffisant.

    Kroulik le SALE gros juif POILU.

    Mieux.

    Allah Akhbar !

    RépondreSupprimer
  33. @ Kroulik : Tiens, je revenais voir ce fil à tout hasard et j'ai tiqué sur une expression à toi...

    "Je pense qu'on apprend autant à être un homme occidental en lisant Homère que la bible"

    Ne le prends surtout pas mal, c'est encore un truc qui m'intéresse au plus haut point : tu crois vraiment qu'être un homme occidental, ça peut s'apprendre?

    Et toi alors... Tu as "appris"?

    (Tu peux t'ouvrir à moi, je ne suis pas si raciste que j'en donne l'air - le fils de mon frère est métis noir/arabe/blanc/asiatique, je suis parée à tout ^^ - et rappelle-toi que fut une époque où nous étions fiancés ;) - De toute façon, tu as mon mail au cas où tu ne voudrais pas voir certaines choses publiées, non?)

    Ah et une dernière chose... Faut pas écouter ce que disent les gens. Ecoute plutôt ton bon gros coeur de lapin. ^^

    RépondreSupprimer
  34. Tu n'as pas compris, je me suis peut-être mal exprimé, outre les valeurs véhiculées dans ces textes, je voulais dire aussi "rentrer en possession de son héritage" en quelque sorte. C'est une notion qui a de plus en plus de mal à passer. Les gamins n'en comprennent pas l'utilité.
    Comment comprendre les 3/4 de milliers d'années de production artistique occidentale sans avoir lu la bible et Homère (sans parler d'Hérodote, Ovide et quelques autres)?
    C'est en ça que ça s'apprend.
    Péguy et Hugo avaient une admiration sans bornes pour l'Iliade. Une admiration que je partage, je ne peux même pas dire combien de fois j'ai lu ce livre, mais il me semble que depuis que je suis gamin, je n'ai pas passé une année sans le relire au moins une fois...
    Tu es forte tout de même, ça frise la confidence ça ;)

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!