Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mardi 1 septembre 2009

Freudo-Bigots

"Pour moi, la fraternité au sens où tu viens de la définir... je vois très bien... c'est tout de même du domaine de l'idéal... (...) Peut-être parce que il y a un cynisme maintenant chez nous tous, et moi aussi, qui fait qu'on est, qu'on a cette formation psychanalytique, démystifiante sur les sentiments humains (...)"

Elisabeth Badinter répondant à Régis qui lui parlait fraternité.

La psychanalyse comme gardienne de la modernité renfrognée. Je ne me lasse pas d'admirer la capacité de croyance en la psychanalyse qu'ont certains intellectuels.

Onfray est un des plus atteints par ce délire analytique (à ma connaissance). Un athée croyant en la psychanalyse comme la chaisière au Saint-Esprit. A supposer même que l'inconscient existe, en quoi serait-il le même chez un auteur du XVIème et du XXème? En quoi serait-il le même chez un Européen, un Africain ou un Indien... Ce dernier n'y verra d'ailleurs que l'excuse fumeuse trouvée à l'individualisme occidental... Mais Anachron ne se pose pas ce genre de question... GARDE A VOUS!
Zont reçu une "formation"...
Ou plutôt une éducation religieuse un peu particulière. Cette dévotion, cette foi dans ce vocabulaire sectaire (ou cette parlure si on veut être charitable) dont les définitions varient considérablement d'un auteur à l'autre... D'une intuition subjective à une autre... Mais qu'ils utilisent comme outil d'analyse sans aucune précaution oratoire...
Et cela tout en se disant "libres penseurs", philosophes, esprits libres etc.. Se réclamant de ce brave Popper (comme tout le monde)...


On ne rit pas et on enlève son chapeau!

Il faut dire que les possibilités d'explications a postériori sont séduisantes... La tentation de l'infaillibilité infalsifiable... Une rage de déterminisme qui vaut bien celle du péché originel.

5 commentaires:

  1. Dis donc, avec ce féroce lobbying pour Régis et le port de la moustache que tu exerces, à quand la signature de la pétition ?

    Ne me semble pas l'avoir vu...

    RépondreSupprimer
  2. La psychanalyse c'est géant, c'est sans doute la seule "matière" intellectuelle qui permet à ses sectateurs de TOUJOURS avoir une réponse, quelque soit la question.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a d'ailleurs une belle contamination du corps médical. Quand on n'arrive pas à établir un diagnostic il reste toujours les magiques "maladies psychosomatiques"...

    Vous reprendrez bien du Prozac ma bonne dame?

    RépondreSupprimer
  4. Comme tu le notais, Onfray faisait partie de la "secte". ça lui donne encore plus de mérite d'avoir compris qu'il s'agissait d'une secte, et de l'attaquer, non?

    RépondreSupprimer
  5. Tutafé, je trouve ça remarquablement courageux... Seulement il va falloir qu'il sorte le tipex... Parce qu'il a usé et abusé des freudo analyses sauvages (et anachroniques)dans ses précédents livres.

    Ceci dit, je me régale en ce moment à la lecture de son bouquin.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!