Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

samedi 28 février 2009

Avoir une lutte anti-communautariste de retard...



Ben, et la dialectique marxiste alors?

Fifi n'est plus seulement réductible à un intellectuel communautaire, il faut savoir repérer les transformations paradigmatiques et ne pas avoir "une lutte anti-communautariste de retard"...

D'ailleurs, la lutte anti-communautariste du moment devrait un peu lorgner du coté des "centres culturels" chiites emplis d'enturbannés et de voilées... Il paraîtrait même qu'un ancien intellectuel anti-communautaristes y accorde des interview... Et qu'un ancien comique anti-communautariste leur ouvre son théâtre...

Etonnant non?

---------

Pour jeter un coup d'oeil à toutes les vidéos du "Centre Zahra", histoire de voir le hideux visage du sectarisme et du communautarisme réunis, c'est ici:

http://www.dailymotion.com/centre-zahra-france

---------
J'ai viré ce message du CGB, Soral traine dans son sillage une meute d'obsessionnels, de fanatiques et de groupies plus ou moins intelligents qui s'acharnent à faire de la pornographie mémorielle gazaoui pour ne pas avoir à répondre à mes interrogations sur le masque de l'anti-communautarisme.
Une de ces petites merdes en particulier se prend pour un cyber terroriste et confirme par là même le virage qu'a pris Soral, fanatisant de plus en plus ses adeptes en faisant du "Sionisme" une explication à tous les malheurs du monde.

L'anti-communautarisme était une cause noble et importante qui est foulée aux pieds par deux apprentis sorciers.
Le duo comique Soral/Dieudonné est en train de manipuler des forces qui le dépassent ou plus vraisemblablement de se faire manipuler.

Lire la suite...

Calle culot...



La suite de cet épisode navrant.



Aberrantissimo ! Paris va devoir payer plus de 8.200 euros pour quelques coups de fil de Sophie Calle, artiste très conceptuelle, qui aura le privilège de conserver par-devers elle ses babillages téléphoniques. (...)
LIRE LA SUITE

Lire la suite...

Le prédateur rôde

Internet parfois est déroutant.

Ceux qui fréquentent le CGB connaissent le jeune Monsterleaw, devenu une sorte de mascotte du site, celui qu'on avait d'abord pris pour un interlocuteur valable s'est peu à peu transformé en une sorte de racaille 2.0 façon K-libre, allant jusqu'à une tentative de spam nocturne (en postant 50 fois ceci) , nous contraignant à foutre cette saloperie de reconnaissance de caractères dont on se serait bien passée. (EDIT: depuis on a carrément du modérer les com à cause de ce spameur fou) Nous avons même fait quelques victimes collatérales...

Seulement, j'ai tout de même du mal à lui en vouloir car il m'aura beaucoup fait rire. Je n'y peux rien, quand la bêtise atteint un certain niveau, ça m'enchante. Tel le schpountz de Pagnol, Monster est drôle sans s'en rendre compte.

Pour appuyer mes dires, voilà une missive du petit monstre à hurler de rire.

je vous entends trembler d'ici bande de tafiolle

z'avez pas honte ? a genoux devant un seul mec

hahahaha voila qui demontre a qual point vous etes faibles comme tous ceux que vous denoncez

il n'en aura pas fallu bcp pour que j'atteigne vos limites.

un gars, une paire de couilles, les sujets qui fachent

s'en etait trop pour ce blog bien-pensant

reacosphere mon cul. deja quand on accepte ce genre d'appelation c'est qu'on a pas grande estime de soit

mais je veut que vous sachiez bien : ne remettez jamais les commentaires libres sur ce blog. je vais roder comme un predateur. internet c'est la jungle. pas besoin de vous faire un dessin. sachez en tout cas que j'ai bcp ris en faisant tout ca, et d'ailleurs si ca n'etait pas le cas je ne l'aurais jamais fait. voyez vous j'aime taquiner les cons. mais j'aime encore plus taquiner ceux qui croit ne pas l'etre. libre a vous de penser que je suis un fou, un malade mental, un obsede, un antisemite latent et obsesionnel. ces mots ne vallent plus rien pour moi. mais encore une fois je vous le dis : je suis tenace. je ne lacherais pas l'affaire avec vous. cela vous apprendra a censurer. bon je vous laisse a votre partouze intellectuel, puisque les mecs burnes n'y ont pas leur place. j'attends avec impatience le prochain article sur l'herbe qui pousse et sur les ballons qui roulent. restes bien planque dans votre coin car si ca risque de chauffer en france je ne vous cachent que vous ferez partis de ceux partiront a l'abbatoir.

bien le bonjour a vos mere

pds


EDIT: aux dernières nouvelles, fournies par l'intéressé - jamais économe d'une balle dans le pied - le problème ne serait pas comportemental, mais bel et bien physique:
tu m'a rencontrer mais ca ne t'a pas sauter au yeux que j'ai une bite de 20 cm qui a deja servit (certes peu), taille qui n'est pas etrangere a ma virilite un peu exagerer sur le net.(..)

Tout s'explique: c'est une soralite aigüe. Mr Grossbite Jr. c'est lui!



Allez zouh, ça suffit les conneries, bite de 20cm ou pas, au coin! Et si je te recroise Monster, ça sera une énorme fessée administrée en public.
Monsterspam

Lire la suite...

vendredi 27 février 2009

Attention, Meirieu est doxique!

L'immortel créateur des IUFM et de l'a-pédagogie... Le gourou dogmatisant faussement critique, celui qui a régné sans partage sur les bibliographies IUFMiennes, le pondeur de concepts à séduire ceux qui n'ont jamais vu une classe ou un élève... Le grand pourfendeurs des "clercs" qui savent, le thuriféraire de la révolte à haute teneur ajoutée en apprentissage:

(...)
Il n'est pas impossible que la recherche de formes de transgression qui mettent en péril l'intégrité psychologique et physique des enfants et des adolescents, soit liée à la perte du pouvoir transgressif des apprentissages scolaires. Il n'est pas impossible qu'apprendre à lire, qui a été présenté par Jules Ferry comme le moyen de pratiquer le libre examen et de nous libérer de la parole du clerc, soit devenu aujourd'hui un acte d'assujettissement et non de libération : les élèves cherchent à se libérer par des formes de transgression qui ne sont pas intellectuelles, mais qui contribuent à les mettre en péril, voire à les détruire.

Et si, dans la classe, l'essentiel était aujourd'hui de retrouver le goût de la clandestinité, si les enseignants étaient plus souvent des passeurs que des douaniers, s'ils empruntaient un peu plus souvent les chemins de traverse avec un certain goût de l'aventure au lieu de passer leur temps à demander leurs papiers aux élèves, est-ce que nous ne retrouverions pas un peu plus le goût d'apprendre ?

Extrait de son blog.

Bref, ce fromage mou classe 68 veut à présent nous expliquer doctement ce qu'est un philosophe au lieu de constater l'ampleur des ravages du spontanéisme de sa pédagogie "active" et de demander pardon à genoux aux enfants de France avant de partir de lui même, tel un esquimau, faire une randonnée sur la mer de glace.

Parce, que grâce à lui, terminée l'éducation républicaine, ouelcome at the garderie sympa! Par ici l'inscription aux écoles privées.

Mais écoutons ce que le maître veut nous enseigner (oui, il oublie vite les mérites de la pédagogie proactive dès lors qu'il s'agit de défendre son pré carré):



Je t'en foutrai moi "de la pure spéculation". Meirieux voudrait que tous les intellectuels lui ressemblent, enfermés dans un burlingue à produire une élégante doxa pour école virtuelle, à peaufiner concepts et lexique destinés d'abord à conforter la belle âme de son producteur, à l'estampiller gentitouplin, quitte à entraîner la faillite du monde réel... car voyez-vous, on ne transige pas avec la posture humaniste Môssieur!

Lire la suite...

jeudi 26 février 2009

Le blackberry pensant a quelque chose à nous dire

Outre son argumentation grotesque, on remarquera la pauvreté de son vocabulaire, sa gestuelle "synergologique" stéréotypée, ses mimiques nasales et ce ton d'oscilloscope qui martèle certains mots clés à défaut d'appuyer des idées.

Autant écouter sa machine à laver.

Lire la suite...

La France a besoin de lui

...encore une fois!

Lire la suite...

mercredi 25 février 2009

Marketing kaillera

Le principe du marketing viral?

Avant que les gens n'aient compris ce qui se passe, ils se sont déjà fait...
Dans cette nouvelle campagne pour d'jeunz débiles, Groland s'est fait mettre bien profond.
A moins qu'ils ne soient complices, on atteindrait des sommets de "rebellitude"...

Le coup vient de Pepsi Cola cette fois là>> http://www.pepsi-kairashopping.fr/

Lire la suite...

L'art total

Gilles Langoureau ne fait pas que chanter, il "peint" aussi:



Bravo au conseil général du Val-De-marne pour cette vidéo!

Lire la suite...

mardi 24 février 2009

Y'a-t-il des amateurs de Dumas dans la salle?

Je suis tombé sur cette page, bien incomplète, mais amusante, qui liste les adaptations (réussies... ou pas), et comme je suis un gentil garçon, je partage.

http://dossierscinemaetcie.ifrance.com/dumas%20alexandre.htm

Lire la suite...

samedi 21 février 2009

C'est louche

Lire la suite...

vendredi 20 février 2009

jeudi 19 février 2009

Savoir reconnaitre un Béké

Le Béké est endogame (voir incestueux), le Béké est toujours riche, le Béké a une mentalité d'esclavagiste, le Béké a des doigts crochus, le Béké sacrifie des enfants noirs, le Béké est infiltré au cœur du pouvoir, le Béké doit être éradiqué... Süss au Béké!

Lire la suite...

Clash sous la caméra de France Inter

Le premier qui dit "populiste" a perdu...



(débat parasité par des coups de fil de neuneus auxquels il faut répondre).

Lire la suite...

Guerre au rayon des contes pour enfants

Librarians are being told to move the Bible to the top shelf to avoid giving offence to followers of Islam.

Muslims have complained of finding the Koran on lower shelves, saying it should be put above commonplace things.

So officials have responded with guidance, backed by ministers, that all holy books should be treated equally and go on the top shelf together. (..)
Ah, ces Anglais, toujours aussi dingues... Ceci dit, si j'étais un barbu, je commencerais à me sentir humilié qu'on accorde autant de considération à tous mes caprices.
Bientôt une marche de protestation intitulée

Arrêtez de nous écraser sous votre magnanimité, on se sent gravement humiliés!



La suite ICI et pour ceux qui aiment à rire, il y a CELA

Et ça aussi:

Lire la suite...

mercredi 18 février 2009

Les missionnaires de la Junk-Food

Non seulement ces ordures jettent de la merde dans le gosier des obèses du monde entier, mais les voilà qui font du marketing viral (wouhpeur vs bigue maque) sur le dos des derniers humains qui ont encore l'audace de prétendre bouffer des choses comestibles. Et ça, sous le prétexte de "rencontrer les autres cultures" (pour mieux les humilier et les détruire). Ils vont donc chasser à l'autre bout du monde les objecteurs de malbouffe pour les ramener de force à proximité d'une usine à éponges graisseuses (le fastfoude).

_ Bienvenue dans notre zoo humain! Sont-ils drôles ces sauvages dans leurs tenues trop pas fashion! Film-le coco devant son hamburbeurk, on dirait une poule qui a trouvé un sifflet!

... Il fut un temps où les "sauvages" t'auraient changé en viande hachée, crevure!



(A remarquer le traditionnel échange... Une veste en fourrure contre un hamburger... C'est encore pire que la pacotille d'antan)

Lire la suite...

lundi 16 février 2009

La dictée n'est pas magique

Chers amis réactionnaires,

lorsque vous évoquez les ravages du pédagogisme en terre de France, c'est toujours en pleurant sur l'orthographe bancale des joueurs de Plaiystéchionne.
Seulement, ne voyez-vous pas qu'on vous emmène là où on a envie que vous alliez?
Les dictées de 1920 organisées en place publique, avec à la clef des zéros par milliers, sont le chiffon rouge sur lequel vous vous précipitez tête baissée.
Car si l'orthographe DOIT être maîtrisé, pardonnez-moi de vous dire qu'il n'a jamais modifié d'un iota la pensée d'un peuple et a fortiori de ses élites.
Alors, rêvez moins de Richelieu Vitrificator, souvenez-vous d'Alcofribas Nasier et essayons de sauver le véritable trésor national: l'apprentissage de la pensée cartésienne.

Car au lieu de rester bloqué sur la forme, il serait temps de penser au fond, et ça rime avec dissertation. (D'ailleurs, les pécores qui remarquent les fautes sans prendre connaissance du contenu me sont hautement suspects, les voilà prévenus).

Etudiant, j'avais eu l'occasion de donner quelques cours préparatoires au bac de français à une jeune Allemande fraîchement débarquée... Eh bien la Teutonne était incapable de comprendre le jeu mental qu'exige la thèse/antithèse/synthèse. Parce qu'en Teutonnie on voulait savoir ce qu'elle pensait ex nihilo du sujet. Ici on s'en fout (enfin on s'en fichait) de lire les assertions ineptes d'une gamine, rédactionnées n'importe comment... à l'émotion.

Ce qui comptait, c'était la METHODE! La progression codifiée d'une réflexion, justifiée par les propos de ceux qui valent mieux que SOI!

C'était là que l'élite française apprenait l' humilité, la complexité... la pensée.
C'était le cadeau que le collège unique aurait pu offrir à la masse.


Seulement, ce genre de formation risque de créer une génération à l'ego malpensant, qui ne consomme guère que du papier...
Alors on a préféré l'homo festivus merkatifié: produit unique fabriqué à la chaîne, condamné à ne jamais dépasser la thèse... La fameuse pensée unique , dont cette société du bonheur l'a gavé et appris à se satisfaire.
Bon gré, mal gré d'ailleurs, car commencer à développer une pensée critique c'est se rapprocher au pire de la prison, au mieux de la relégation sociale (à ce propos,vous croyez que ça m'amuse d'avoir à porter un costume de lapin devant mon PC?).

Bref, avoir la possibilité d'appréhender une pensée radicalement opposée à la sienne, ça s'apprend!
Savoir écouter et lire des gens de "l'autre bord", avoir la capacité à trouver du bon là où la nullité est patente (cf.Beboper - son sport favori) et vice-versa, voilà les qualités d'un honnête homme.
Que Words me patafiole, mais avoir une orthographe exacte ne servira à rien pour en finir avec la doxa des bienfaiteurs de l'humanité!(cf.Gluckchnard)

Obliger un gamin à faire une thèse/antithèse/synthèse sur l'utilité de l'art, la mise à mort de son prochain ou le flan aux pruneaux, croyez-moi, ça dérouille plus les synapses que de savoir si on écrit imbécillité avec un L ou deux L...

Seulement voilà... Pour ça il faut des profs qui sont eux-mêmes des honnêtes hommes et pas des sectaires.... Pas cette soldatesque du spontanéisme et des pédagogies participatives qu'essayent de vomir les IUFM depuis 20 ans. Je dis "essayent", parce qu'il semblerait que les derniers sortis de cette machine à humilier le bon sens et l'intelligence ne soient pas les plus enclins à prendre la relève des pédagoleries.

_ Et tous les autres? Les vieux cons de 68 et leurs créatures? On ne va tout de même pas les piquer? Meirieux aussi a le droit de vivre!

Certes... Calmons-nous... Si Darcos parvenait déjà à les recycler en dictaphones...
Il sauverait de la peste pédagolgique des milliers de jeunes cerveaux disponibles.


Lire la suite...

Barbouzes aux grands coeurs

Lire la suite...

samedi 14 février 2009

Carte postale

Lire la suite...

C'est la Saint-Valentin

Offrez un sex-toy ou un string à votre épouse.

Mari et femme

_ Quoi??? Un sex-toy????!!!??? Un string???!!

Vraiment quelle bande de décadents ces occidentaux! Jai tout ce qu'il faut sous mon kamiss pour satisfaire ma (très) petite femme.

Lire la suite...

Comprendre la Guadeloupe

Et comment tout ce petit monde fonctionne, des zindiens aux zoreilles en passant par les métros et les Haïtiens...
Lire ceci, un très grand bouquin au parfum mystique et un beau tableau ethnographique :

Lire la suite...

vendredi 13 février 2009

Ophélie s'est noyée

Shakespeare l'avait prédit.

Lire la suite...

Face à la crise... Les leçons de l'Histoire


La réduction des dépenses publiques, parce qu'elle allège les charges qui pèsent sur la production, parce qu'elle rend l'aisance au marché des capitaux, parce qu'elle tend à remettre en marche le mécanisme du crédit, ne peut qu'accroître le pouvoir d'achat de l'ensemble des consommateurs.
Pierre Laval, juillet 1935, Le Temps.

Lire la suite...

Et les Anglais ricanent...

L'ennemi héréditaire, l'Anglois, au lieu de s'occuper de ses dingues, écoute complaisamment les confessions du pubard ovomaltine aka Jacques Séguélasse à propos de Sarko Kennedy et Carla Monroe. A lire leur torchon, on croirait presque que notre bon président est à moitié fou...
Ex: 'Sarkozy even joked that he would disguise himself wearing a beret and carrying a baguette under his arm, so they could go out together in public.'

'Carla, kiss me on the lips in front of everyone.' (trad: Carla, ouvre la bouche et ferme les yeux)

Nicolas Kennedy

La suite ICI, décrite avec ce fiel doux amer qui caractérise les articles venant de la perfide Albion et qui les rends si... agréables pénibles à lire, il faut bien l'avouer.


(ATTENTION: silver-tongue Sarkozy se traduit par "Sarko le baratineur" et non pas "Sarko langue de velour")



Lire la suite...

Va te faire zouker chez les Grecs!

Lire la suite...

dimanche 8 février 2009

Flash

A voir Sarko ivre de bêtise en train de chercher à effacer les traces du Général... Je me suis senti Russe... Russe du temps d'Eltsine.
Elstine, comme Sarko, bradait son pays pour servir ses intérêts ; Elstine, comme Sarko, portait un costume trop grand pour lui ; et les deux ont fait et font honte à leurs concitoyens à chacune de leurs apparitions en public.
Seulement, Elstine avait une bonne excuse lui: la boisson.

Sarko a pour seul vice la trahison... Ils me font bien rire ceux qui l'imaginent fidèle à quelque chose ou à quelqu'un... Aux "sionistes", aux franc-mac, aux gauchistes, aux fascistes, à un prêtre catho, aux Américains etc..
La véritééé, il est tout ce que vous voulez! C'est le Doppelgänger de la légende, monstre tout droit surgit d'un manuel de marketing politique.
Les convictions des autres lui servent de paillasson. Les grands hommes ont une aura... Sarko le winner irradie d'opportunisme. Pour l'instant américanolâtre, que croyez-vous qu'il ferait si les ricains se vautraient? Il se mettrait au Russe le soir même!
Petite trahison, haute trahison...
Si j'étais à sa place je modifierais fissa la constitution. Il me semble qu'on peut encore juger un président dans ce pays.

Lire la suite...

samedi 7 février 2009

Séance de torture mentale

Ce ton inquisiteur perçant, cette voix de petite fille retorse: "Mais c'est pas la mêêêêême chooose..."
Très bien Scheizermann! Tu as bien fait ton travail de... De quoi au fait? De psy? De commissaire politique? De lexicographe?

De copain peut-être? De soumise? Pas de journaliste c'est certain, un journaliste aurait lancé un débat de fond, pas essayé de "piéger" Péan sur l'air de "Si tu le penses!! Tu le penses! Dis que tu le penses!" à la Fogiel... Pour faire quoi, pour sous-entendre qu'il est antisémite et sauver la peau au Docteur K.? Parce que dès lors qu'ils auront réussi à faire naître le soupçon, le Docteur K. et ses affidés sont persuadés qu'on oubliera tout le reste!?!
Naïfs...

Pauvre Scheizermann, et malgré son dévouement, ce laquais reste canfouiné sur le net... BHL, merde, faites quelque chose!

Lire la suite...

vendredi 6 février 2009

Journalisme et copinage



Merci à Reune Jacquot (sans qui Hitler serait déjà revenu)

Lire la suite...

Par le grand Herpes, je te fais juif!

C'est une histoire qui date (2005), mais ça a toute sa place dans ma rubrique "bigots".

Un rabbin circonciseur qui pratiquait le rite orthodoxe (on enlève le sang du sexe mutilé de l'enfant avec la bouche)


refilait l'herpès à ses victimes, l'une d'elle en est morte, et rejoint la liste non exhaustive des morts par circoncision:

http://www.cirp.org/library/death/

Infant twin (by herpes virus, circumcised by Rabbi Yitzhok Fischer who had herpes and performed metziza by mouth [sucking the blood] on baby's penis) New York, New York, USA, October, 2004.

Lire la suite...

mercredi 4 février 2009

Dans la presse de France...


Voir ICI
En plus, ils font peur aux enfants (musique de Costes and The Krishees):


(si vous ne voyez pas le lecteur, cliquez ici)

Lire la suite...

En parlant de pijama rayé...

J'ai été outré par l'utilisation hors sketch d'un costume de déporté sur la scène du Zénith par Dieudonné, bien plus que par la défense de la liberté d'expression pour Faurisson, qui d'ailleurs n'a jamais été autant écouté que depuis qu'il est interdit... l'enfer est pavé de bonnes intentions etc..

Seulement, j'avais aussi été dégoûté par ceci:



Remember: http://kroulik.blogspot.com/2008/11/les-cons-ose-tout.html

Ca n'avait pas été le cas de tout le monde. Donc, visiblement quand on utilise des méthodes immondes similaires, quand on fait de la com en transformant la tenue de déporté en accessoire marketing pour sa "cause", il vaut mieux défendre les sans-papiers que Faurisson...
Avoir reçu l'onction de la bien-pensance et du gauchisme.

A méditer

Lire la suite...

BHL entre fiction et réalité

Tout d'abord le faux reportage de BHL à Gaza imaginé par un jeune impertinent de l'émission Là-bas si j'y suis:



Ensuite le vrai (il y est allé finalement):




Vérifiez, c'est bien vrai: http://www.lejdd.fr/cmc/international/200903/carnets-de-guerre-par-bhl_180302.html

Sacré propagandiste journaliste ce BHL...

Lire la suite...

mardi 3 février 2009

Le drapeau gay flotte sur la marmite

(prononcer "marmailleute")


La dernière trouvaille de nos voisins dingos d'outre-manche:

remplacer l'Union Jack de la façade du commissariat par le "drapeau gay" par signe de reconnaissance pour la fête lesbienne gay bisexuel transgenre du mois de février





Chien policier anglais en action

Source:
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1134647/Outrage-police-station-ditches-Union-Jack--gay-rights-flag.html

Lire la suite...

Sentiment océanique

Lire la suite...

lundi 2 février 2009

La caverne d'Ali-Bobo

Suivez le guide...
Nous allons nous immerger dans ce qui se fait de mieux en terme de rebellocratie parisienne pseudo révolutionnaire. Certifié 100% sans réaction.
Cette jeunesse-ci pense là où on lui dit de penser (un exemple pour les spitz).


L'esprit est étroit, les locks sont grasses, le hip est hop, le racailleux est presque maîtrisé, la barbiche est impeccable, le pape est détesté, la Polonaise est fantasmée, la beuh est forte (très forte), le raiegay est adulé, le squatte est chic, le gothique choc... Et ils ne savent toujours pas ce que peut bien signifier "défourailler" (il faut dire que lorsqu'on clique sur le livre par terre, on se retrouve avec trois cons en train de boire des bières en écoutant un zamaliste mauricien... littérature quand tu nous tiens).

Mais pardon, vous piaffez d'impatience: c'est ICI (patientez, la jeune garde du Boboland ne se connecte au net qu'en XX-adsL, et enfin, visionnez leurs vidéos)

Lire la suite...

Mauvaise nouvelle

Lire la suite...

L'effroyable imposteur

Lire la suite...

dimanche 1 février 2009

La performance la plus scatologique de Jean-Louis Costes?

Entendre les étrons mielleux de Radio Nova lui lécher le cul pendant vingt minutes sans s'apercevoir qu'ils sont en train de se faire enculer entre deux pubs pour Anal+.

C'est salissant et c'est ici


"Journaliste branché sur le hype"

(Adieu lecteurs policés... Vous étiez mes préférés! Les meilleurs partent toujours les premiers)

Lire la suite...