Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

mercredi 28 octobre 2009

Lamour des bénéfices

L'Assemblée nationale a enterré hier soir, un amendement qui prévoyait une taxe additionnelle de 10 % sur les bénéfices des banques en 2010. Proposé par le Parti socialiste, cet amendement avait en réalité été adopté de justesse vendredi avec le soutien de l'UMP à la suite d'une erreur de vote du député (UMP) Jean-François Lamour et d'une de ses collègues. Les deux élus auraient voté « pour » alors qu'ils voulaient voter « contre ».




SOURCE

Lire la suite...

lundi 26 octobre 2009

Femmes modernes



SOURCE

Lire la suite...

samedi 24 octobre 2009

Le mauvais garçon



Et on encourage F+ à faire des vidz...

Lire la suite...

vendredi 23 octobre 2009

Expulsions de clandestins, l'appel déchirant de Toto le toxico

Besson y restera-t-il insensible?

Lire la suite...

Terre tremblante



Les pêcheurs mettent leurs lignes comme des araignées
Piégeurs, voleurs des âmes
Les attrapes sont mises pour les innocents
Gambleurs, éviteurs des blâmes

Descends
Allons
Descends
Dans l'eau saumâtre

Reviens
C'est rien
Reviens
A la terre tremblante

Les voleurs, ça met leurs appâts sur la ligne
La bouteille, la fierté et l’argent
Ça voit pas qu’ils sont piégés pour toujours
Dedans un fil étranglant

Descends
Allons
Descends
Dans l'eau saumâtre

Reviens
C'est rien
Reviens
A la terre tremblante

Lire la suite...

jeudi 22 octobre 2009

Fredo, égérie du gouvernement


SOURCE

Lire la suite...

Après le public du château de Versailles...

...les artistes contempouriens s'en prennent aux malades!

Par exemple, on faisait les tournées du “facteur”, une lettre (un poème ou autre) était apporté à chaque personne âgée. On a aussi inventé des projections de films au plafond pour qu'ils puissent les voir depuis leur lit, on leur racontait des histoires à l'oreille…



Chassés de l'hôpital, il veulent revenir:

Y'a bon subventions!

Il faut avertir la ligue des doigts de l'homme! Pour le droit à mourir sans emporter dans sa tombe l'horrifique vision dernière d'une merde contempourienne accroché au mur de sa chambre par un intermiteux.

SOURCE

Lire la suite...

mardi 20 octobre 2009

Indécision et carottes cuites

Dehors il fait froid, la cheminée réchauffe le terrier, les p'tits lapins ont formé un cercle:



_ Raconte-nous une histoire tonton Grolapin!

_ Bon, d'accord... écoutez bien les enfants, aujourd'hui je vais vous raconter une histoire vraie.

C'était il y a bien longtemps, j'étais alors un petit lapin de banlieue, j'avais creusé mon terrier près du RER et, en face de chez moi, il y avait une maison. Un de ces pavillons typiquement banlieusard à l'architecture indéfinie... Celui-ci avait un minuscule jardin devant sa porte d'entrée. Un grand pin avait pourtant réussi à y pousser, coincé entre la maison et le mur. Le propriétaire était certainement un peu fou car il s'obstinait à vouloir planter du gazon au pied du conifère. Or, comme vous le savez mes lapinous, rien ne pousse sous un pin, il recouvre le sol d'aiguilles acides.

Cependant, le banlieusard était têtu, il voulait édifier le jardin d'éden autour du résineux. Il avait donc dévalisé les magasins de jardinage, s'était équipé d'un râteau, d'un rouleau, de bidons d'engrais phosphorescents et des plus fines variétés de graines de gazon écossais.

Je le voyais depuis mon terrier, pendant qu'il s'échinait au pied du pin, celui-ci grandissait, grandissait... Il dépassait à présent la maison, déversait de plus en plus d'acidité sur la pelouse galeuse et la couvrait d'une ombre épaisse... pourtant le propriétaire s'acharnait.
Un jour qu'il avait enlevé trois brouettes d'aiguilles, il alla se coucher le cœur lourd. Cette nuit là, c'était la nuit de la grande tempête... Une nuit à faire voler les lapins en escadrille... Je me calfeutrais, le vent hurlait, on entendait des bruits terribles, comme si toute la banlieue s'écroulait...
Au matin je jetais un oeil à l'extérieur et je vis que le pin était tombé sur la maison. Le jardin n'était plus qu'une motte de terre arrachée par les racines du monstre et l'innocent jardinier était mort.

Moralité les enfants: pour avoir un beau jardin, il faut savoir sortir sa hache au bon moment avant de se prendre des pins dans la gueule.

Lire la suite...

samedi 17 octobre 2009

Tartufe!

"Le violeur présumé du petit Enis demande à être castré"

Espèce d'enfoiré... Demande aussi à ce qu'on te coupe le cou pendant que tu y es, tu prendras autant de risques...

Ce n'est pas le premier qui fait ce genre de déclaration grandiloquente, ça doit être une mode chez les avocats.
Ceci dit, si il y tient tant que ça, qu'il le prouve.
Y'a pas moyen de lui faire parvenir le remède maître?



Automédication: COUIC!

Lire la suite...

Phantasme de...

Fio... Directeur marketing en cosmétique à qui le figaro madame offre un publireportage:

http://madame.lefigaro.fr/societe/en-kiosque/2343-lhomme-est-une-femmecomme-les-autres

(...)On ne sait pas ce qui nous retient de dévoiler qu’il se tartine d’autobronzant, le produit qui monte auprès des garçons de 25 à 55 ans. Et avec talent en plus : pas la moindre démarcation carotte. Normal, il s’est aussi acheté un gommage et il prend son temps pour l’appliquer !(...)on ne va pas se plaindre : son baume ultra-lissant pour les lèvres marche très bien sur les nôtres
Pas évident en revanche que ça soit un fantasme de femme...




Mais pourquoi qu'il dit ça cuilà?

Lire la suite...

Il ira loin ce petit ! (rediff)

Lire la suite...

Madame nostalgie



Madame Nostalgie
Depuis le temps que tu radotes
Et que tu vas de porte en porte
Répandre ta mélancolie

Madame Nostalgie
Avec tes yeux noyés de brume
Et tes rancœurs et tes rancunes
Et tes douceâtres litanies

Madame Nostalgie
Tu causes, tu causes, tu causes, tu causes
De la fragilité des roses
Je n'entends plus ce que tu dis

Madame Nostalgie
Depuis le temps que tu m'accables
J'ai envie d'envoyer au diable
Ton mal d'amour si mal guéri

Madame Nostalgie
Tu pleures sur un nom de ville
Et tu confonds, pauvre imbécile
L'amour et la géographie

Madame Nostalgie
Tu rêves, tu rêves, tu rêves, tu rêves
Mais tes arbres n'ont plus de sève
Et tes branches n'ont plus de fruits

Madame Nostalgie
Pardonne-moi si j'en ai marre
De tes dentelles grises et noires
Il fait trop triste par ici

Madame Nostalgie
Je veux entendre des orages
Respirer des jardins sauvages
Voir le soleil et la pluie

Madame Nostalgie
Tu pleures, tu pleures, tu pleures, tu pleures
Mais ce soir je n'ai plus le cœur
De partager tes insomnies

Madame j'ai envie
Ce soir d'être infidèle
Dans les bras d'une belle
Qui ressemble à la vie

Lire la suite...

vendredi 16 octobre 2009

Si Proust avait été socialisto-féministe...

Il n'aurait pas pu écrire :

J'avais entendu dire que George Sand était le type du romancier.

Il lui aurait fallu se contenter du politiquement correct "romancière"... et voilà George refoulée au gynécée.
Étonnante "émancipation" du langage...

Lire la suite...

Graine de golem

Ce qui est sidérant dans l'affaire Jean Sarkozy c'est de voir à quel point un type de 23 ans peut accepter de servir aussi placidement de jouet entre les mains de son papa.
Grand dadais au regard bovin et à la mine inexpressive... Il n'est que piété filiale... Comprend-il seulement ce qui lui arrive? Il fait penser à d'autres "Jeunes", tout autant soumis que lui à leur pôpa, à sa religion etc...
Moitié chiffon, moitié gelée: on ne sent pas une once de révolte chez ce "Jeune"-ci. Le nigaud se fait traîner dans la boue à cause de l'impatience du père, de son ubris, et que fait-il? Il renonce à une couronne trop grande pour lui? Aux ambitions du pater familias? Au ridicule enfin...


Que nenni, il nous montre ses notes de fac!
Qui cherche-t-il à impressionner? Les vieux crocodiles de la politique bardés de diplômes?
Juppé? Villepin? Balladur peut-être?
Ca doit ricaner ferme à l'UMP...
Et zozo de rajouter qu'il travaille 12 heures par jour... Et de se branler sur son "élection"...
L'élection, voilà le mot juste, voilà le mot qui fâche... [Libre choix opéré par un être humain en vertu d'une préférence dictée par la raison ou par le sentiment - de papa]
Si ses profs de droits ont besoin d'une idée de dissertation pour ce sujet d'élite, en voilà une toute trouvée.


Gnagahon,gné coupé mes gneuveux quand meume!


Lire la suite...

jeudi 15 octobre 2009

France Télécom, le défilé continue



SOURCE

Lire la suite...

mardi 13 octobre 2009

Saturne

Magnifique texte peu connu (enfin, relativement) de Brassens

Lire la suite...

vendredi 9 octobre 2009

Jusqu'où iront les féministes?

Marine, les enfants ont encore besoin de toi!

Lire la suite...

Les errements d'un "conservateur"

Alain Finkielkraut nous avait habitués à une solidarité affective et irrationnelle envers Israël, à des emportements médiatiques contre-productifs... Ceux qui aiment le lire ont souvent été consternés de le voir au bord de l'hystérie sur les plateaux télé... Ce soir je viens de visionner deux vidéos dans lesquelles il contredit radicalement les postures conservatrices prises dans ses écrits.

Que nous dit-il d'un point de vue éthique et morale? Qu'on devrait comprendre et accepter que celui qui a souffert fasse à son tour souffrir... Moi qui ne suis ni philosophe ni psychanalyste, il me semble qu'au contraire, celui qui a souffert, celui qui a été maltraité par d'autres, sait pertinemment ce qu'il fait en maltraitant à son tour son semblable. Quant on a expérimenté l'horreur, on est moralement plus coupable de la reproduire, on porte une responsabilité plus grande, on se doit d'avoir le souci des autres.

En outre, comment peut-il avoir écrit des pages aussi cinglantes et féroces sur la peopolisation de la société, sur la déculturation et prétendre que Polanski fait parti de l'élite culturelle?

L'affaire Polanski est au cœur du système people! Quand on s'appelle Alain Finkielkraut et qu'on sait ce qu'est la culture, on ne compare pas cet entertainer avec PROUST! Même s'il a produit un énième clip pianistique grandiloquent...

Le plus difficile reste d'expliquer les errements du philosophe... J'entends déjà les tenants du complot sioniste me dire que le contempteur de la modernité people fait simplement preuve d'une solidarité tribale qui n'a rien de raisonnable ou de raisonnée.
Que répondre à cela?
Pas grand chose, je pense que ce discours sans retenue, sans précautions, teinté d'inexactitudes et de contradictions va beaucoup apporter à celui de l'antisémitisme.




Lire la suite...

Saigneur noir



Source

Lire la suite...

Ingratitude

Comme beaucoup, histoire de savoir qui est qui, j'ai parcouru la liste des signataires de la pétition pro-Polanski et un nom m'a sauté à la gueule: Michel Ocelot.



Vous savez, cet indigeste réalisateur de films de propagande pour enfants dont Azur et Asmar et dans une moindre mesure Kirikou ne sont pas des moindres.

Ce type, rendu riche par les moins de 15 ans, pourrait avoir la délicatesse de ne pas apporter son soutien au "Génie" "Polonais" (que de guillemets!) enculeur en série (2x) d'une petite fille de 13 ans préalablement droguée.
Enfin... Il faut bien rendre service, c'est la dure loi des affranchis.

Lire la suite...

Xyr rattrapé par le lobby gay

On s'y attendait...



Mais non, pas comme ça bande de médisants!
Comme CECI, par le blog des toilettes roses... Un blog certifié LGBT madame!
Et la lycra passe une deuxième couche, c'est le cul de DT qui est visé ce coup là... La Lycra veut qu'on l'aime.

Lire la suite...

jeudi 8 octobre 2009

Une grosse star du rap se convertit

L'occasion, enfin, de vous faire apprécier l'islam intégriste:


Oui, c'est bien elle en photo.

Lire la suite...

Et tu seras un gnome mon fils


C'est beau la méritocratie


Source

Lire la suite...

Bebel Créteil: la vraie raison du refus

Le CGB s'étonne qu'un des fondements de la culture orientale semble terroriser à ce point les zélotes mahométans de Créteil.
Interviews exclusive de Grobébel:



Vous voyez... Pas d'homophobie à l'horizon.
De l'amour, rien que de l'amour.

Lire la suite...

mercredi 7 octobre 2009

Après la "France Unie" du Tonton:



du neveu baroudeur à Bang-cock.

Lire la suite...

Les gaugau... Les gaugau!

Un navire amiral français attaqué par des pirates somaliens... Une tentative d'explication?



SOURCE

Lire la suite...

mardi 6 octobre 2009

Journalisme fiction

En Russie, le petit-fils de Staline intente un procès à un journal...

Vu par F2 ça devient le retour du Stalinisme en Russie (on n'explique pas du tout les raisons de ce procès, on donne l'impression qu'il est le fait du pouvoir), on fait rimer avec délectation Poutine et Staline, on montre un défilé militaires (celui de la fête nationale! Scandale!), on parle droidlhomme avec des images d'un type à terre molesté (Qui? Quand? Pourquoi? Mystère) et on filme une citation de Staline qui n'a pas été effacée d'un monument historique...
Signe indubitable de la nostalgie des Russes pour l'URSS et les goulags.

Filez-moi une caméra et sur le même principe je vous explique que les Allemands sont des nazis (ou des communistes, au choix), que les Français sont des nostalgiques de l'empire de Napoléon (il suffit de prendre le métro pour s'en apercevoir!) et que Les Italiens sont plus fascistes que jamais.

Lire la suite...

Placement marketing

Un commercial de grande envergure, ils devraient en prendre de la graine à France Telecom:

Lire la suite...

lundi 5 octobre 2009

Les Boudhas et le Laocoon

Excellent billet de Father Mac sur Desouche:

http://www.fdesouche.com/articles/71424

Je rajouterai au passage que lorsqu'on découvrit le Laocoon au début du XVIème, le pape... LE PAPE... s'empressa d'en faire l'acquisition pour le placer au sein de son palais du Vatican...

Quand au XXème siècle les talibans, ces "étudiants", sans doute futur "savants" de l'islam tombèrent nez à nez avec les Bouddhas de Bâmiyân, ces illettrés galeux s'empressèrent de les détruire à coup de canon.

"ce travail de destruction n'est pas aussi facile que les gens pourraient le penser. Vous ne pouvez pas abattre les statues par quelques coups de canons car toutes deux sont découpées dans une falaise et sont fermement attachées à la montagne."

Qudratullah Jamal, ministre de l'information des talibans.

Lire la suite...

Dati au musée Grévin

Sa statue de cire sera présentée aux côtés de celle de son mentor:


Lire la suite...

François Asselineau





Lire la suite...

samedi 3 octobre 2009

Caverne d'Alix-Babam

Ce que le net peut offrir de meilleur (avec Morandini.com):

http://remacle.org/

Ceux qui ont rêvé de posséder la collection Budé complète des "Belles Lettres" (et pas seulement pour tricher en version latine...) me comprendront.

Essayez Martial, serez pas déçus:

http://remacle.org/bloodwolf/satire/Martial/table.htm

Lire la suite...

Renaud Camus : La grande déculturation









Lire la suite...

jeudi 1 octobre 2009

Fils Fillon: fils de ...





Source

Lire la suite...

25 façons d'arrêter de fumer

Lire la suite...