Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 1 mars 2010

La rupture EST une violence psychologique

La boucle est bouclée. On pourra bientôt être poursuivi pour "violence psychologique" lorsqu'on quitte sa femme. La tension qui règne à ce moment là, les mots d'oiseaux échangés, les larmes qui coulent... Tout ça tombera sous le coup de la loi.

Les féministes, s'apercevant qu'elles ont tout perdu en saccageant l'institution du mariage, réclament aux juges ce qui était déjà accordé à leurs ancêtres: l'assurance que leurs mâles ne les laisseront pas tomber comme des vieilles chaussettes une fois la jeunesse passée.
Pour cela, on va substituer à l'opprobre religieuse et sociale la peur du procès.

***

A ce sujet, un article de Métro décrivait récemment le "combat" d'une psy défraichie qui subissait les "attaques silencieuses" de son mari (sans doute un télépathe) en instance de divorce .
Cet agresseur psychologique était qualifié hardiment de "bourreau" par le pigiste du gratuit ferroviaire car il persistait à vivre sous le même toit que sa femme.
Et sa "victime" d'affirmer sans honte que les coups ou les "attaques silencieuses" c'est du kif-kif bourricot... les femmes battues apprécieront.

Ce n'est pas tout... La dame ne s'est pas contentée d'aller voir la police, elle a produit deux vidéos pour appuyer son combat. Et c'est là que ça devient savoureux:


Marre
envoyé par Christine-Dumont>

juste un regard
envoyé par Christine-Dumont. - Regardez plus de clips, en HD !

addendum:

Petit complément d'info.

En ces périodes de "libération de la parole" et autre rabachage de traumas pour inondés ; on comprend
en lisant le blog de la dame que son mari a commis le pire des crimes de lèse psychologie:

LE SILENCE!

Il a refusé de parler à son analyste d'épouse tout en continuant à se nourrir et à laver son linge dans la journée... le salaud! (Et en plus il ne l'a même pas baisée en allant du frigo à la baignoire... un monstre!)

http://violencemorale.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/11/25/violence-psychologique-au-sein-du-couple.html

A lire absolument, sa proposition d'article au nouvel obs. (En bonus, il y a son numéro de fixe et son portable pour nos lecteurs célibataires) :

http://violencemorale.blogs.nouvelobs.com/media/00/01/775613190.doc

Laborit, ne méritait pas ça...

2 commentaires:

  1. Retrouvez Christine et ses copines
    Au festival de Pâques à Berlin !

    RépondreSupprimer
  2. Euh... J'ai envie de vomir, c'est grave docteur ? Heureusement que je suis une femme, sinon je serais devenue misogyne ! :D
    Bon, ben... bon courage, les hommes... parce qu'on ne demande pas contre qui vont se tourner la quasi totalité des plaintes pour "violence psychologique". La réponse semble assez évidente.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!