Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 10 octobre 2010

Dénoncez votre voisin

De stade, en faisant un acte citoyen pour le BIEN suprême:

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/sport/20101008.OBS1009/la-lutte-contre-le-racisme-dans-les-stades-de-foot-s-organise.html


C'est anonyme, c'est pratique, pourquoi s'en priver?

01.45.08.08.08. Tel est le numéro mis en place vendredi 8 octobre par la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), la Ligue de football professionnel et l'Union des clubs professionnels de football (UCPF) pour lutter contre les actes racistes qui sévissent dans les stades de football.

Au bout du fil, un conseiller juridique de la Licra. Son rôle : recueillir le maximum d'éléments sur les faits rapportés (horaire, lieu précis dans le stade, description physique de l'auteur...) afin de déterminer leur véracité. Une enquête indispensable pour Carine Bloch, vice-présidente de la commission sport de la Licra, qui permet "de trier entre les appels sérieux et les dénonciations calomnieuses". Une fois les faits avérés, l'association anti-raciste proposera à la personne ou au club victime de déposer plainte et se constituera partie civile. A noter qu'afin de se préserver de toutes représailles, l'informateur n'est pas obligé de s'associer à la plainte.



Ami entends-tu etc..


Au fait, ce sont les méchants qui ont lynché un supporter récemment ou bien les gentils membre d'une tribune protégée par la mairie de Paris?

7 commentaires:

  1. Merci pour cette info consternante. La police politique anti-française veille à ce que personne ne puisse répondre aux incessantes menaces et agressions que nous subissons dans notre propre pays, nous les racistes-puisque-blancs

    Vive le camp de la mort de la tolérance... bientôt pour les récalcitrants.

    avertissement - images choquantes: policiers xénophobes qui ne se laissent pas frapper par des victimes innocentes de la société française raciste.

    RépondreSupprimer
  2. non, moi je trouve ça merveilleux! je fréquente régulièrement un stade du sud de la France, dans lequel évolue la lanterne rouge guignolesque de la L1, et je suis dans l'obligation de subir des propos haineux et discriminatoire de la part de jeunes gens à cheveux courts issus des quartiers sensibles situés aux abords du stade.
    Jusqu'ici, par peur et par lâcheté, me sentant isolé, je n'osais pas m'élever contre ces manifestations d'intolérance allant à l'encontre du vivre ensemble, mais grace à la LFP et de la LICRA, je me sent moins seul et plus courageux

    RépondreSupprimer
  3. D'abord ceux qui ont lynché un supporter dernièrement étaient dans le camp du bien, celui de la tolérance dans la diversité. Ensuite vous savez très bien que tenir des propos nauséabonds est une faute impardonable tandis que shooter de toutes ses forces dans la tête d'un homme à terre est juste l'expression d'un mal être social.

    RépondreSupprimer
  4. @manu
    extrait de reportage choquant car horrrrriblement réducteur : on a quand même des gars super comme Ali Soumare hein! et on ne l'aurait pas sans toute cette diversité.
    En plus dans le reportage complet, on voyait que les djeuns aimaient bien les animaux car ils gardaient des chiots enfermés dans un placard obscur où ils les battaient ( qui aime bien châtie bien)

    RépondreSupprimer
  5. Quand existait la République de Venise, il existait dans le palais des Doges une urne qui recevait les dénonciations anonymes, des tribunaux étaient en place qui siégeaient, des chambres de torture attenantes, la condamnation venue on descendait vers le pont des soupirs et on finissait dans les vapeurs puantes à croupir dans une cellule, ces types manquent vraiment de conséquence dans les idées

    RépondreSupprimer
  6. Kroulikounet je t'aime beaucoup mais le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec le COD (quand celui-ci est placé avant mais c'est pas le problème) donc "les méchants qui ont lynché un supporter". Bisou à la carotte depuis Bordeaux.

    RépondreSupprimer
  7. Grégoire, tu as l'œil et le bon... 01.45.08.08.08 si tu vois aussi un méchant. Remember!

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!