Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 15 novembre 2010

Le président du Fan Club de Duflot écrit au Kroulik (re-suite):





Suite à mon dernier billet un peu cavalier (huuuuu huuuu!)

Tu te crois malin, sale con?

elle est belle, vivante , intelligente et elle façonne sa vie c'est pas comme toi, sous merde, qui croupit dans la rigolade-bidon comme un handicapé qui joue avec ses crottes .

Le triso , lui , est excusable et on compatit.

Toi sale merde, tu peux crever!

Pends-toi , libère donc la terre de ta présence inutile: t'es rien.

enculé!

Jaime, le gars qui swing ta sale gueule de flic.


Ca doit être un hippie non violent ce partisan de la liberté d'expression (pour les verts).

ADDENDUM:

Taille-la en pointe ta liberté d'expression et plante-la bien profond dans ton gros fion de vieux garçon hideux.

je me ferais un vrai plaisir de te démolir le portait à coup de santiags histoire de te montrer si je suis un putain de hippie non-violent, tarlouze!


Jaime, le gars qui swing direct les liberteurs d'expression à la con, cette vermine sans couilles.

Jaime, 108 avenue du général De Gaulle ,92250 la Garenne Colombes.
[NDK:pas de "Jaime" à cette adresse évidemment, encore une cyber-trompette]


Agrandir le plan

PS:
Petit pédé, je suis juste au dessus du marchand de pâtes "gusti"

Code de l'immeuble 48d95,1 ere porte gauche, je t'attends avec joie pour te démolir le portrait.

Tu peux te pointer avec tes couilles molles qui te servent d'amitiés internautiques de merde.

saloperie, va!

Tout ce que tu trouves à dire c'est "Je devrais peut-être lui faire bouffer ses santiags en salade..." tarlouze, t'as pas honte de t'assumer comme ça sans tes couilles? autant de conditionnel dans une phrase , charlot !

Jaime, le gars qui va faire swinguer ta vie de merde en mille morceaux.
[NDK: dites au revoir à "Jaime" (qui n'existe pas), il va bientôt devoir digérer ses vilaines pantoufles par le cul]

8 commentaires:

  1. Si ça se trouve, en plus elle doit s'épiler la foune !

    RépondreSupprimer
  2. Tiens ! Il est aussi passé chez vous, l'autre Boxeur-des-Rues ? Quelle vexation ! J'espérais que c'était personnel, alors que c'est visiblement compulsif...

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air bien malin... Doit écouter un peu trop Dick Rivers. Je devrais peut-être lui faire bouffer ses santiags en salade...

    RépondreSupprimer
  4. Wow, on a droit à des feuilletons réalité sur Kroulik maintenant !
    Il est plus qu'un peu névrosé ce Jaime, doit pas aimer grand chose.

    RépondreSupprimer
  5. Un homme qui affirme porter des santiags mérite notre mansuétude, quand même.

    RépondreSupprimer
  6. Il aime aussi faire le coup de poing (mythomaniaque certes, mais c'est déjà ça), par ricochet, les verts remontent dans mon estime.

    RépondreSupprimer
  7. Excellent, on à qu'à aller lui rendre visite avec des seringues au tranquillisant pour animaux, c'est peut-être le gros panda de WWF!

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!