Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 29 novembre 2010

Escroquerie du midi

J'ai acheté le canard "de référence" en voulant lire le wiki-gadget glissé à l'intérieur... je n'avais pas ouvert ce torchon depuis des années, c'est toujours aussi effarant!
Papiers pour débiles légers, ton de fromages mous et quant aux "wikilikileaks expliqués à ma fille trisomique", n'en parlons pas... ou alors comme ça:

Lire la suite...

dimanche 28 novembre 2010

Attali avait raison

Le Brésil c'est l'avenir, YOUPI!

Lire la suite...

mardi 23 novembre 2010

Oncle Camille est mort


Lire la suite...

samedi 20 novembre 2010

Le grand Zimbabwe remplace le grand siècle dans les manuels scolaires

Fear the mighty Monomotapa Empire, you fool!!!


Faut dire que ça a de la gueule... Versailles à coté c'est du nanan... Si j'ai bien lu, il a fallu 400 ans pour construire ce tas de merde.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_national_du_Grand_Zimbabwe

Lire la suite...

Charming rabbit

Lire la suite...

Une des dernières aventures modernes



(le slogan n'est pas de moi)

Lire la suite...

mercredi 17 novembre 2010

La musique que Jaime

Lord B. m'a donné aussi l'envie de rendre hommage au président du Fan club de Cécile D.
Alors pour toi, ma cyber-trompette favorite, et rien que pour toi:



Gros poutous!

Lire la suite...

mardi 16 novembre 2010

Pause scientifique: l'univers élégant

Lire à ce sujet "la quête de l'unité" d'Etienne Klein, moins baveusement enthousiaste que la voix off de ce doc.
















Lire la suite...

lundi 15 novembre 2010

Le président du Fan Club de Duflot écrit au Kroulik (re-suite):





Suite à mon dernier billet un peu cavalier (huuuuu huuuu!)

Tu te crois malin, sale con?

elle est belle, vivante , intelligente et elle façonne sa vie c'est pas comme toi, sous merde, qui croupit dans la rigolade-bidon comme un handicapé qui joue avec ses crottes .

Le triso , lui , est excusable et on compatit.

Toi sale merde, tu peux crever!

Pends-toi , libère donc la terre de ta présence inutile: t'es rien.

enculé!

Jaime, le gars qui swing ta sale gueule de flic.


Ca doit être un hippie non violent ce partisan de la liberté d'expression (pour les verts).

ADDENDUM:

Taille-la en pointe ta liberté d'expression et plante-la bien profond dans ton gros fion de vieux garçon hideux.

je me ferais un vrai plaisir de te démolir le portait à coup de santiags histoire de te montrer si je suis un putain de hippie non-violent, tarlouze!


Jaime, le gars qui swing direct les liberteurs d'expression à la con, cette vermine sans couilles.

Jaime, 108 avenue du général De Gaulle ,92250 la Garenne Colombes.
[NDK:pas de "Jaime" à cette adresse évidemment, encore une cyber-trompette]


Agrandir le plan

PS:
Petit pédé, je suis juste au dessus du marchand de pâtes "gusti"

Code de l'immeuble 48d95,1 ere porte gauche, je t'attends avec joie pour te démolir le portrait.

Tu peux te pointer avec tes couilles molles qui te servent d'amitiés internautiques de merde.

saloperie, va!

Tout ce que tu trouves à dire c'est "Je devrais peut-être lui faire bouffer ses santiags en salade..." tarlouze, t'as pas honte de t'assumer comme ça sans tes couilles? autant de conditionnel dans une phrase , charlot !

Jaime, le gars qui va faire swinguer ta vie de merde en mille morceaux.
[NDK: dites au revoir à "Jaime" (qui n'existe pas), il va bientôt devoir digérer ses vilaines pantoufles par le cul]

Lire la suite...

dimanche 14 novembre 2010

Les verts : retour aux fondements de l'écologie



Nota bene: je n'ai pas retouché l'anatomie de la maman de Térébenthine

Lire la suite...

Les bigots sont rigolos

Pour être un "bon mousoulman", il ne faut pas entrer en contact avec le moindre chien, créature impure et zaram si il en est... Ainsi donc, cette gentille fifille aveugle privée de chien d'aveugle par fatwa parentale, au lieu de dire à ses tarés de géniteurs d'aller se faire cuire un œuf chez momohammed, a épargné trois ans pour s'acheter ça:


Un mini chwall guide d'aveugle... ça va sentir bon le crottin chaud sur son passage
(à moins que le mini-chwall n'ait appris le caniveau)


SOURCE

Lire la suite...

jeudi 11 novembre 2010

Hommage aux poilus

Aux poilus anglais pour changer, Rowan Atkinson m'avait bien eu sur ce coup là... sniif.

Lire la suite...

mardi 9 novembre 2010

Pipiformance artistique

Admirez ce public de tronches de cul en mode hype... Ils ont l'impression d'assister à "quelque chose d'important", faut dire que ça s'appelle Interior Semiotics :



Apprenez-lui le caniveau! Et pour approfondir le sujet:




Lire la suite...

jeudi 4 novembre 2010

Des camisoles à la maternelle

Parce que les maternelles et les écoles du 93 sont bourrées de singes cannibales, les gosses de France vont être livrés aux psys dès le plus jeune âge par la volonté du Prince.
Feraient mieux d'être livrés à des instituteurs compétents... Quant aux autres (Aziz "l'exorciste", Bemba lecter et Hakim le "chourineur"), qu'on en fasse de l'engrais:

(...)
Les yeux révulsés, la respiration «rauque, caverneuse, animale», qui lui valent le surnom de l'«Exorciste», Aziz (1) a la rage. Comportement hyperactif, insultes, coups… la dernière fois qu'il a frappé, c'était son enseignante. Qui a porté plainte contre lui. Aziz n'a rien d'un de ces ados durs qui sévissent en bande, il a cinq ans et vit dans une cité de Saint-Denis, dans le 93.

Aziz n'est pas un cas isolé. Le rajeunissement de la délinquance dans les quartiers difficiles est un vrai phénomène. Âgés de 3 à 10 ans, ces minicaïds que l'administration appelle «enfants hautement perturbateurs» ne se contentent pas de voler des bonbons mais cognent, fument, traînent dans les rues, brûlent les voitures, etc.

Comme Bemba, 7 ans, qui arrive à l'école en empestant l'essence, après avoir incendié avec ses frères des voitures du parking voisin. Ou encore ce gamin de 3 ans surnommé «Hannibal Lecter», en référence au héros cannibale du Silence des agneaux, pour avoir mordu le nez d'une fillette jusqu'à le lui arracher.

Sans parler de Kader, 6 ans, qui, sous l'influence de son beau-père, fume du cannabis chaque soir «pour mieux dormir». Hakim, 9 ans, a, quant à lui, donné des coups de couteau à sa propre mère... C'était il y a six ans. Après maints autres délits graves, et un passage à Fleury-Mérogis, il est aujourd'hui emprisonné à Fresnes. Tous ces «enfants bandits», comme y fait référence le titre d'un livre (2) à paraître sur le sujet, viennent de Seine-Saint-Denis.

Si d'autres cités de France ne sont pas épargnées, ce phénomène «reste malgré tout marginal, nuance Sonia Imloul, présidente de Respect 93, une association qui milite pour la prévention de la délinquance des mineurs. Mais il suffit de deux ou trois élèves intenables dans une classe pour la paralyser totalement.»

Côté chiffres, sachant qu'un mineur au-dessous de 13 ans ne peut faire l'objet d'une condamnation pénale et que la plupart des statistiques concernent les 13-18 ans, il est difficile d'être précis. On sait simplement qu'en 2005, sur les 82 556 actes dont les juges des enfants ont été saisis, 3474 concernaient des moins de 13 ans. Et que la part des mineurs dans la délinquance est passée de 10% dans les années 1970 à 25% aujourd'hui. «Magistrats, policiers, enseignants, tous observent ce rajeunissement avec de plus en plus de passages à l'acte», confie Claude Beau, vice-présidente du TGI de Paris et présidente de Mission Possible, une association de prévention.

Pour Sonia Imloul, issue de l'immigration algérienne, le dépistage si contesté de la délinquance avant trois ans, qu'avait suggéré Nicolas Sarkozy, est la mesure d'urgence à adopter. «Les gens qui sont contre ne savent pas de quoi ils parlent», affirme-t-elle. Le signal d'alarme, selon elle, devrait être tiré dès la maternelle. «Oui, on sait dans la cour de récré lesquels vont devenir délinquants, dépressifs ou tenter de se suicider !», assure-t-elle.

«Dehors jusqu'à 11 heures»

Pour Patricia, mère de trois enfants vivant dans la cité de Floréal à Saint-Denis, le rajeunissement de la délinquance s'observe «depuis une dizaine d'années, avec un durcissement et un sentiment d'impunité depuis les émeutes de novembre 2005». Elle s'inquiète pour sa fille, Chloé, 10 ans, plusieurs fois agressée à l'école : «Ça n'est plus possible pour nos enfants. Ils n'ont aucune chance ici», dit-elle, évoquant ses projets d'installation dans le Nord «Est-il normal de laisser des enfants de trois ou quatre ans dehors jusqu'à 11 heures du soir ?», s'indigne-t-elle encore. C'est la voie la plus sûre «pour les mettre sur les chemins de la délinquance», poursuit Isabelle, animatrice d'un centre de loisirs depuis 8 ans. Il y a quelques mois, alors enceinte, Maxime, 7 ans, lui a donné des coups dans le ventre. Elle aussi envisage de partir.


http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/01/11/01001-20080111ARTFIG00009-ces-minicaids-qui-sementla-terreur-des-la-maternelle.php

Lire la suite...

Contre le réchauffement climatique

Les japonais inventent le seul vêtement capable de conserver les G²P (Gaz 2 Pets, riches en méthane et en Co² sulfurisé) que vous pourrez ensuite réutiliser chez vous pour faire cuire la soupe en vous reliant à votre gazinière. Fini le monopole de gaz de France, bienvenue à l'écologie et à l'élégance.

Lire la suite...

mercredi 3 novembre 2010

L'iran invente la lapidation par pendaison

http://www.20minutes.fr/article/617317/monde-sakineh-mohammadi-ashtiani-executee-mercredi

Un sursis pour Sakineh Mohammadi Ashtiani? D’après le Comité international contre la lapidation, contacté par 20minutes.fr, l'Iranienne ne sera pas exécutée ce mercredi comme le craignaient ses nombreux soutiens. Condamnée à mort par lapidation pour adultère et complicité de meurtre de son mari, Sakineh aurait dû être pendue à la prison de Tabriz, dans le nord-ouest du pays, selon l'organisation allemande.


Ce genre de phrase me plonge dans des abîmes de perplexité.

Lire la suite...