Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

lundi 14 mars 2011

Education "à l'anglaise"

Des pingouins qui s'enfilent sans pingouines, du dégueuli de l'espace... et les petits garçons deviendront pom-pom girl... ça s'passe comme ça chez les zanglich.

En France on a le baiser de la lune, eux ils ont le pack péday distribué dans les écoles pour faire en sorte que les enfants adoptent de saines attitudes, pas celles de leurs ancêtres néo-fascistes qui, s'ils s'enculaient parfois sous les bombes allemandes refusaient ensuite d'aller se balader avec une plume dans le derche pour annoncer la bonne nouvelle au voisinage :


(...) ‘And that’s why we need to make sure our children are resilient and proud and assertive so that their generation will actually change.’

One teacher in a school in Cambridge said that a group of boys last year wanted to wear ‘dressing-up dresses’ during role-play in the classroom.

‘They really loved wearing the dressing-up dresses and it went on for several weeks,’ she said.
‘And so when some of the other boys said, “Why are they wearing the dresses? They shouldn’t be wearing the dresses”, I just said, “No, that’s fine – if they want to wear the dresses, that’s up to them”.’

Also speaking on the DVD, the head of the same school praised boys who joined the school’s cheerleading club.

He said: ‘We’ve got boys with the pompoms doing the dance, you know, and I think that is absolutely wonderful because not only are they there saying “actually, this is fine, I can be who I am and do this without anybody laughing and teasing me”, but that is a wonderful role model.’




5 commentaires:

  1. Edouard II avait fini dans une variation du supplice du pal, un pieu en fonte chauffé à blanc dans le rectum, pour qu'il expie le crime de sodomie et de nullité politique. J'attends sa réhabilitation par Cameron, histoire de condamner solennellement ces temps obscurs et barbares qui préfigurent toutes les heures sombres du crypto-nazisme britannique (c'est le genre de raccourci d'aujourd'hui, dans le style : de l'homophobie au colonialisme, un chaînon manquant : le martyre d'Edouard, un roi super-tolérant)

    RépondreSupprimer
  2. dad + dog = love
    cat + cow = love
    dad + me = love
    grandma + dad = love
    me + my sister = love
    my sister + donkey = love
    and so on.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a en ce moment sur Channel4 "Jamies Dream School" où Jamie Oliver essait de remettre sur les rails des jeunes ayant échoués à l'école.

    http://www.channel4.com/programmes/jamies-dream-school

    Les éleves sont terribles, l'un insulte David Starkey (qui l'a un peu cherché) mais c'est OK pour l'école qui a même voulu virer Starkey !


    A un moment une éleve parle d'une association "gay trans lesbiene machin truc".

    Une autre éléve lui demande:

    - qui finance ca?

    L'autre répond:

    - le gouvernement.

    Et là l'éléve sort:

    - Je n'ai pourtant jamais entendu que les club de jeunes refusaient les "gay trans.. etc"

    Prise de tête. L'école, le "headmaster" a alors voulu virer celle qui s'interrogait sur l'utilité de financer ces associations.

    RépondreSupprimer
  4. Viens Kroulik, on va à IKEA ;)

    http://curbed.com/archives/2011/03/18/ikeas-progay-family-ad-incites-wrath-throughout-italy.php

    RépondreSupprimer
  5. "That’s why we need to make sure our children are resilient and proud and assertive."

    Ben... nous on est assez en avance sur le sujet, je trouve.

    "Proud" : one two three viva l'Algérie.

    "Assertive" : nique ta mère la pute.

    "Resilient" : ou l'art de se replier après avoir lancé le cocktail Molotov, pour mieux balancer le pavé, du haut de l'immeuble, dans la gueule du CRS.

    RépondreSupprimer

Attention, lapin méchant!