Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 28 août 2011

Lilian Thuram : “Beethoven n’est pas mieux que la musique antillaise”

Je dirais même plus, on a les Beethoven qu'on mérite :

Ceci n'est pas un fake, mais la véritable pochette d'une des œuvres immortelles d'un génie des antilles

Lire la suite...

vendredi 19 août 2011

Le Monde à l'envers

Le "Monde" interroge Georges Soros pour savoir comment " gagner la bataille contre les spéculateurs"...
http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/08/17/l-europe-est-en-danger_1560364_3234.html

Comme dit un proverbe africain : "petit Lapin , ne demande pas ton chemin au crocodile"

Lire la suite...

dimanche 14 août 2011

Cap sur le ridicule

La dernière hollywooderie est apparue sur les murs du métro : "Captain América".
Pour ceux qui ne savent pas, ce gugusse hante les pages des comics américains sans que personne ne sache vraiment à quoi il peut bien servir.
Dans son costume en écailles de poisson étendard, ce "super-soldat" défend l'Amérique contre les nazis depuis la guerre de 39-45, un peu comme Stéphane Aisselle protège la France depuis la guerre franco-prussienne de 1870.
Ce qui manque toutefois à Stéphane c'est ce bon vieux couvercle de lessiveuse à effet boomerang qui reste un des grands mystères de la balistique... et peut-être aussi ce super sérum à l'extrait de beurre de cacahouete qui coule dans les veines du fils de l'Amérique.

Enlevez-moi ce costume idiot!!
Pour leur prochaine production, les studios Marvell ont le choix :

Captaine Novolin, le super héros diabétique créé par un labo pharmaceutique producteur d'insuline:


Captain Novolin, Critique Cruelle. par MaSQuEdePuSTA

Banana Man, le super héros des producteurs de banane :



Et Super Dupont, le héros des vrais patriotes français :




Lire la suite...

mercredi 10 août 2011

LONDON HONK HONK

Lire la suite...

mardi 9 août 2011

François Morel et les cas sociaux

Voilà les deux premiers couplets assez corrosifs d'une chanson de François Morel, je vous épargne le dernier, c'est un truc Anti-Naboléon convenu qui sert de caution Morale à Morel, si d'aventure on s'étonnait de la charge subversive des deux premiers.... mais faut pas avoir peur mon p'tit Morel, t'es un sale réac et pis c'est tout.

C'est à cause que la société m'a pas assez aimé
C'est à cause que j'ai trop souffert d'une grippe sévère
C'est à cause que mon paternel aimait trop l'hydromel
C'est à cause que ma daronne sortait pas d'la Sorbonne

A cause que quand j'etais minot j'avais un vieux velo
A cause que j'avais trop envie d'être un jour dans Voici
A cause que j'aimais pas l'ecole, ni la soupe aux ravioles
A cause que la fille du boucher voulait pas m'embrasser

La nuit j'brule des autos
Je suis un cas sociaux
La nuit j'brule des autos
Je suis un cas sociaux

C'est à cause que le systeme connait pas mes problemes
C'est à cause que mon grand frere couchait avec ma mère
C'est à cause que ma demi-soeur a refusé mon coeur
C'est à cause qu'on m'a insulté dans un karaoke

C'est à cause qu'à la télé on ne me voit jamais
C'est à cause que Jean Pierre Pernaut parle jamais d'mon hameau
C'est à cause que j'aime rêver dans les supermarchés
C'est à cause qu'on m'a fait la remarque, qu'mes pompes avaient pas d'marque


La nuit j'brule des autos
Je suis un cas sociaux
La nuit j'brule des autos
Je suis un cas sociaux

(...)

Lire la suite...