Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

samedi 26 novembre 2011

Violon d'Ingres

Géologues ou barbouzes ?

Lire la suite...

mardi 22 novembre 2011

Le Kroulik s'engage pour le hooliganisme raisonné

...et raisonnable.

Lire la suite...

dimanche 20 novembre 2011

Les marches blanches continuent... MB services ouvre ses portes

Déclaration du procureur de la République suite à l'assassinat et au viol barbare de la jeune Agnès:

"Il faut respecter la douleur des familles. Non seulement de la victime mais aussi du jeune homme"


"Une marche blanche sera organisée dimanche dans le village de Chambon-sur-Lignon"

La mort blanche va sauver la France de la crise. Donc, sur une idée d'un lecteur:


Une fille torturée et violée, une grand mère décapitée, un fils tabassé à mort, des parents démembrés par un récidiviste?

MB service s'engage à vos cotés pour marquer d'une pierre blanche cet évènement.
Optez dès aujourd'hui pour notre package premium composé de:

_ 500 T-shirt blancs
_ 2000 roses blanches
_  250 bougies blanches
_  12 banderoles "plus jamais ça"
_ Un lâcher de colombes
_ Des ballons blancs pour les enfants

_ Des photos géantes de la victime
_ Un cercueil blanc pour la mariée la victime, cercueil à tirage limité spécial "conduite digne et responsable", dédicacé par Badinter!
_ Un médiateur (ancien cadre du PS) chargé d'imposer le silence dans les rangs et de faire taire les perturbateurs
 et tout ça pour seulement 9999,99 €!!!

Et n'oubliez pas : la vengeance c'est mal, il faut accepter, ne pas hurler, les cocktails molotov ne résolvent rien, les magistrats balancés du haut des palais de justice en feu, le coupable lynché, les hommes politiques guillotinés ne feront pas revenir votre fille et si on laissait faire la populace, elle rétablirait la peine de mort.  Voilà bien la preuve que l'Europe a raison et qu'il ne faut JAMAIS demander son avis au peuple.. allez...

Une, deux! Une, deux! on défile, on se tait, et on rentre chez soi... Tiens, voilà un sussucre... un beau susuccre bien blanc comme tu les aimes.

Lire la suite...

samedi 19 novembre 2011

Pour se remonter le moral

Il cause bien ce brits :

Lire la suite...

Baisse du niveau scolaire

Allez jeter un coup d’œil à la rédaction du petit Y.N., un bijou d'art brut :

http://www.lemonde.fr/sport/article/2011/11/19/la-potion-magique-par-yannick-noah_1605664_3242.html

Quand je traînais encore ma raquette sur les courts, on n'était pas ridicules, loin de là, face à nos amis espagnols. Pareil sur les terrains de foot, les parquets de basket ou les routes du Tour de France. Aujourd'hui, ils courent plus vite que nous, ils sont beaucoup plus costauds et ne nous laissent que des miettes. A côté d'eux, c'est simple, on a l'air de nains. Qu'est-ce qu'il s'est passé qu'on aurait raté ?

Une question me taraude : comment une nation peut-elle du jour au lendemain dominer le sport à ce point ? Auraient-ils découvert des techniques et des structures d'entraînement avant-gardistes que personne avant eux n'avait imaginées ? J'ai cherché et je n'ai trouvé aucune de ces innovations répertoriées ou documentées, même si je peux comprendre qu'on n'a pas forcément envie de se faire copier quand on a un secret à garder. Entre nous, j'ai beaucoup de mal à croire à cette hypothèse. Car, aujourd'hui, le sport c'est un peu comme Astérix aux Jeux olympiques : si tu n'as pas la potion magique, c'est difficile de gagner. Et là, on a l'impression que, comme Obélix, ils sont tombés dans la marmite. Les veinards.

Mais, ces dernières années, ils ont dû un peu forcer sur la potion vu l'hécatombe de contrôles positifs. Pas plus tard que la semaine dernière, j'ai lu qu'un joueur de l'équipe championne d'Europe de basket, en septembre, avait eu un problème avec un contrôle "anormal" à la testostérone. La fédération a rapidement déclaré que le joueur avait un taux normalement anormalement élevé. Le veinard.

Si c'était arrivé en France, je suis sûr que l'affaire aurait pris une tout autre tournure. Prenons l'exemple de Jeannie Longo. Elle a été portée aux nues pendant vingt ans. Au premier petit souci avec les règles antidopage, elle se fait assassiner. C'est la schizophrénie bien française. On veut des champions, on admire les champions des autres pays, et on est sans pitié dès qu'il y en a un qui se fait prendre. Souvenez-vous de Virenque- à-l'insu-de-son-plein- gré. On l'a sacrifié, on avait notre exemple, les autres courent toujours. Les veinards.

Mais vous savez ce qu'on raconte au café des sports (je connais bien, j'y passe souvent m'en jeter un p'tit) ? Que ceux qui gagnent sont ceux qui arrivent à passer au travers des mailles du filet, qui sont plus rapides que les contrôleurs et utilisent les produits pas encore détectables.

Bien sûr, c'est tout à notre honneur d'avoir mis en place un suivi longitudinal contraignant pour surveiller nos sportifs. Mais nous ne sommes pas traités à la même enseigne que la majorité de nos adversaires des autres pays.

En Espagne, l'affaire Fuentes, le plus gros scandale de dopage de l'histoire, a fait pschitt, comme dirait l'autre. La plupart des clients espagnols du bon docteur ont été épargnés. Peut-être parce que, là-bas, le sport occupe une place tellement importante que ses héros y sont plus protégés qu'ailleurs. Mais pourquoi déroule-t-on le tapis rouge à Contador pour qu'il revienne sur le Tour après s'être fait contrôler positif (à cause d'une mauvaise bidoche, il est vrai...) ? Arrêtons l'hypocrisie. Il faut bien sûr respecter la présomption d'innocence, mais plus personne n'est dupe. La meilleure attitude à adopter est d'accepter le dopage. Et tout le monde aura la potion magique.

Lire la suite...

lundi 14 novembre 2011

Ploutocratie

Lire la suite...

mardi 1 novembre 2011

Après l'occupation de la Ruhr...


Occupons ce misérable pays qui a l'outrecuidance de vouloir organiser un... comment disent-ils déjà... un "référendum" [sic]... Vieille idole barbare du monde d'avant.



Lire la suite...