Toi aussi fais rugir le lapin qui est en toi : abonne-toi --> ou ça
AVIS à la population: je ne publie plus un seul commentaire "anonyme"
ça ne coûte pas grand chose de mettre un pseudo dans une case.

La vidéo à grandes oreilles qui te croque le cerveau :

dimanche 13 janvier 2013

Quadrature du cercle


 J'ai entendu hier Fourest en train de faire l'apologie des mères porteuses en utilisant un néologisme délirant* : "gestation pour autrui". Ce qui me fait le plus rire, c'est que, par ailleurs, ces militants fémisto-gay sont farouchement favorables à l'avortement, 5 mois, 6 mois, 7 mois, 8 mois, (Suisse/Espagne) 9 mois... voir à l'infanticide.

 Si ils avaient été un peu opposé à l'avortement, ou tout du moins si ils avaient cherché à trouver des solutions alternatives (d'habitude la gôche adore les solutions "alternatives" ou "positives) ils auraient peut être pu proposer d'adopter les enfants des mères paumées qui n'en veulent pas. Je ne dis pas que c'est une solution mais si ils étaient logiques ils l'auraient naturellement proposé. Ca aurait un peu contrebalancé leur avalanche de propositions pour le "droit à l'enfant" qui ôtent toujours plus de droits aux enfants.

Au lieu de ça, c'est évidemment l'égotisme, le mercantilisme et le consumérisme qui gouvernera cette "gestation pour autrui". Prochaine étape après l'adoption de la loi sur le mariage gay (que les gogos qui défilent en ce moment se le disent).

(Je sais, je ne suis pas original sur ce sujet, promis, je reviendrai en collant la vilaine tête de Copé sur le corps d'un phacochère)




*qui vaut bien le néologisme des mollahs "islamophobie"  dont elle a tant expliqué l'imposture.

Lire la suite...